En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni : parodie et buzz autour de la première dame

Article par , le 06/05/2011 à 18h07 , modifié le 06/05/2011 à 18h31 0 commentaire

Carla Bruni Sarkozy est chaque jour un peu plus au centre de l'actu. Sur Internet, le faiseurs de buzz et les publicitaires lui ont déjà embopité le pas...

Une jeune fille habillée d'un pyjama à col claudine gratte un youkoulélé, une peluche sur les genoux parodiant le titre "Quelqu'un m'a dit" comme si elle était l'enfant de Carla Bruni et du président, une publicité pour un monospoce interpellant la première dame de France en proposant ses services de location. Carla Bruni Sarkozy fait jaser.

"Il paraît que Carla aurait arrêté de fumer..."

Elle était la semaine passée en couverture de Paris-Match, on attendait vendredi dernier des révélations dans le Parisien mais la communication de l'épouse du président est soigneusement verrouillée. Évoquant avec plaisir son engagement pour lutter contre l'illettrisme ou son soutien à 200% pour Nicolas Sarkozy, sur les rumeurs de grossesse, Carla ne dit mot...et donc consent.
Son silence et ses éludations émoustillent les communiquants ! Sur le net, la déferlante de vidéos démarre. Dans "Y' paraît", un monsieur monologue, répétant son expression fétiche en se frottant le ventre : "Y paraît que Carla aurait arrêté de fumer... C'est peut-être dû à l'augmentation des clopes ou elle a peut-être une bronchite, hein...". Une jeune fille parodie également sa chanson phare "Quelqu'un m'a dit" se glissant dans la peau d'un éventuel héritier fort lucide de Carla Bruni et Nicolas Sarkozy et en profitant pour tacler le couple présidentiel.

Le Châle !

Yann Barthès du Petit Journal s'est également emparé de ces rumeurs pour tourner en risée le non-dit autour de la première dame. Le chroniqueur note que sur les photos parues dans Match, Carla Bruni apparaît toujours avec un châle qu'elle tient sur son bas ventre. Un signe ? Une coïncidence. Désormais toutes les femmes dont le ventre s'arrondit autour de Yann Barthès se baladent avec un châle.
Un loueur automobile a déjà adapté sa nouvelle campagne publicitaire. Adepte des clins d'oeil politiques, il avait déjà proposé à Silvio Berlusconi un joli cabriolet décapotable proposant une référence irrévérencieuse au lubrique chef du gouvernement italien : "M. Berlusconi peut se réjouir, la saison du topless va bientôt démarrer". Pour Carla Bruni Sarkozy, cette interpellation est aposée sous la photo du monospace : "Chère Madame Bruni auriez-vous besoin d'une familiale ?".
Quand Carla Bruni se tait, ils sont nombreux à prendre la parole pour elle !

 

Retrouvez cette étonnante campagne de pub

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience