En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni joue la carte de l'émotion envers Valérie Trierweiler

Article par Léa BORIE , le 17/10/2014 à 14h38 0 commentaire

Au détour d'une émission de télé, Carla Bruni Sarkozy s'est penchée sur les émotions que la chanteuse avait ressenties à la lecture du livre de Valérie Trierweiler.

Lorsque Carla Bruni Sarkozy se rend sur un plateau télévisé, elle sait se dévoiler à bon escient. C'est en tout cas un comportement que l'ancien mannequin a adopté lors de sa présence à la nouvelle émission "Un Soir à la Tour Eiffel" cette semaine, présentée par Alessandra Sublet sur France 2.
 
La chanteuse et épouse de Nicolas Sarkozy a surfé sur la vague de la politique, l'air de rien. L'ancienne première Dame a avoué avoir lu le livre-confession de Valérie Trierweiler, "Merci pour ce moment". Cet ouvrage a été publié il y a quelques semaines sous le nom de l'ancienne compagne de l'actuel chef de l'Etat, dans lequel Valérie Trierweiler dépeint un François Hollande peu avantageux...
 
A la lecture de ce livre polémique, qui connait par ailleurs un succès phénoménal, la femme de l'ancien président de la République français s'est dite touchée. Non pas par les mots employés mais plus par ce qu'à vécu l'ancienne première Dame et journaliste à Paris Match. La jeune femme de 46 ans a expliqué à Alessandra Sublet : "En tant que femme, j'en ai été émue". 
 
Solidarité féminine de deux ex-premières Dames ? Plutôt une posture politique sans doute. En effet, en montrant son émotion pour Valérie Trierweiler, l'interprète de "Quelqu'un qui m'a dit", "L'amoureuse", ou encore "Attention au départ" se place alors de fait contre François Hollande. Une stratégie bien calculée, quand on sait que son mari, Nicolas Sarkozy, prépare cette fois officiellement son grand retour sur le devant de la scène politique, à l'UMP.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience