En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni à New-York : elle n'a pas convaincu la presse étrangère

Article par Maud ZAMORA , le 21/07/2009 à 11h32 , modifié le 21/07/2009 à 11h35 6 commentaires

Le public a aimé, la presse un peu moins. On peut même dire qu'elle n'a pas été très sympathique à l'égard de notre première dame. Quoi qu'il en soit, Carla Bruni ne laisse jamais indifférent.

La prestation de Carla Bruni à l'anniversaire de Nelson Mandela a inspiré les journalistes mais pas forcément dans le bon sens. Selon Voici, la presse étrangère a tout simplement été cassante.

The Guardian a évoqué "le dilemme de ce mannequin devenu musicienne" et selon le quotidien britannique, Carla Bruni a dû "affronter un véritable numéro d'équilibriste : être à la fois pop star et femme de Président".

Le New-York Times lui reproche presque d'avoir chanté "dans un murmure". Et oui Carla Bruni chante tout en retenue. Première dame ou non, c'est ce qui fait son charme.

Le Times s'est pour le moins lâché : "Carla Bruni-Sarkozy est peut-être la première dame de France mais elle n'avait aucune chance de devenir la première diva de cet exubérant concert". Les journalistes auraient-ils oublié que ce n'était pas un concours de chant mais une soirée caritative ?

Heureusement, le Telegraph n'a pas eu le même ressenti : "Il paraît que Mme Bruni-Sarkozy était très angoissée par cette première représentation en public depuis qu'elle est devenue la première dame de France. L'ancien mannequin a offert un concert tout à fait maîtrisé".

Et Nelson Mandela, il en a pensé quoi ?

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience