En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Carla Bruni-Sarkozy, à coeur ouvert : "Avec 20 kilos de plus, j'étais juste moche !"

Article par Joachim OHNONA , le 03/05/2013 à 12h41 , modifié le 03/05/2013 à 14h42 0 commentaire

Les rumeurs de divorce, les hauts et les bas de sa grossesse, sa petite Giulia... Carla Bruni-Sarkozy ouvre son coeur au cours d'un entretien exclusif accordé au Vanity Fair américain.

Carla Bruni-Sarkozy, actuellement en plein promo de son nouvel album Little French Songs, un disque  aux allures d'hommage à la chanson française, dans les bacs depuis le lundi 1er avril, est sur tous les fronts. Les radios se l'arrachent, et tous les magazines la veulent !

L'ex-Première dame de France a fait son choix, et c'est au prestigieux féminin Vanity Fair, dans son édition américaine, qu'elle a choisi de se confier. Une interview sans concession dans laquelle elle évoque les attaques dont elle a fait l'objet durant sa grossesse, sa petite Giulia, les rumeurs de divorce avec Nicolas Sarkozy et le possible retour à la vie politique de ce dernier.

Une grossesse trop médiatisée ?

Meurtrie, Carla se souvient des nombreuses piques qu'elle a reçues au cours de sa maternité... Un exposition médiatique qu'elle a parfois mal vécue. "Ils disaient : 'elle est grosse'. C'était vraiment méchant. Ils n'avaient aucune limite. (...) J'étais vulnérable, ce n'était pas un moment facile pour moi. (...) Je suis plutôt grande, avec des épaules larges. Avec 20 kilos de trop, ce n'est même pas que j'étais grosse, j'étais juste l'air moche", a-t-elle confié.

Son couple en danger ?

Il se murmure que cette année suivant la défaite de son époux aux dernières Présidentielles fut tumultueuse pour le couple Sarkozy. Carla a tenu à remettre les pendules à l'heure en qualifiant ces rumeurs d'"insensées"... "Le pouvoir, c'est quelque chose de brutal. Il faut être très structuré intérieurement pour y faire face sans partir en morceaux", explique-t-elle.  

 

Giulia : une vraie Sarkozy !


La petite Giulia, fruit de l'amour de Carla et Nicolas, serait le portrait craché de son papa, à en croire la chanteuse et ex-mannequin. "Elle est très Sarkozy. (...) Je crois que, en elle, Nicolas a trouvé son maître." 

Vers un retour en politique pour Nicolas ?

Avec une cote de popularité grandissante, Nicolas Sarkozy songe-t-il à faire son retour sur le devant de la scène médiatico-politique en vue des prochaines présidentielles ? Créera-t-il la surprise ? Pour Carla, pas question de se mêler de ces affaires : c'est une décision que Nicolas doit prendre seul. A ce sujet, elle déclare : "Le pouvoir, c'est quelque chose de brutal. Il faut être très structuré intérieurement pour y faire face sans partir en morceaux."

A lire aussi :
Carla Bruni : dans un Paris rétro pour le clip de Mon Raymond

Carla Bruni : "Je suis contente que Valérie Trierweiler pense que je suis sincère"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience