En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jennifer Lawrence et Benicio Del Toro brillent à Cannes

Article par D.Z. , le 18/05/2013 à 18h18 , modifié le 18/05/2013 à 18h55 0 commentaire

Les derniers bruissements de la croisette convoquent des photocalls complices, l'arrivée de stars américaines et une rencontre eux deux génies : Benicio Del Toro et Mathieu Amalric.

Les journées passent et ne se ressemblent pas à Cannes. Après le mouvement de panique suscité par des coups de feu lors du Grand Journal en direct hier, le calme est revenu. Les soirées et les paillettes ont repris leurs droits mais c’était sans compter sur la météo, autre actrice incontournable de cette 66efête du cinéma français. Des pluies diluviennes assombrissent le ciel cannois mais la compétition suit son cours.

 

Et les célébrités se succèdent illuminant chaque jour un peu plus le tapis rouge. La preuve avec le programme du jour entre glamour et performances cinématographiques.

 

Ainsi Jennifer Lawrence, oscarisée cette année a marqué les esprits lors de la présentation du second volet de la saga Hunger Games. Elle a posé aujourd'hui aux côtés de Liam Hemsworth au Majestic Hôtel.

 

Quelques heures plus tôt, Léa Seydoux a gratifié les photographes de sa beauté candide pendant le photocall du film Grand Central. Elle a posé très complice aux côtés du prolifique Tahar Rahim qui lui donne la réplique dans ce long-métrage de Rebecca Zlotowski.  Un drame romantique sur fond de radioactivité et d’amour interdit porté par ce couple brûlant à l’écran.

 

Alchimie et jet lag 

 

Dans un autre genre, Benicio Del Toro, Mathieu Amalric ont donné une conférence de presse pour présenter ‘Jimmy P.’. Le premier film d’Arnaud Desplechin est présenté en Compétition Officielle. Tourné aux Etats-Unis, il est tiré du livre du psychanalyste Georges Devereux. Il s’appuie sur la thérapie de ‘l’indien des plaines’ campé à l’écran par le ténébreux Benicio Del Toro. Lors des questions-réponses des journalistes, ce dernier a tenu à souligner son respect pour le travail de Mathieu Amalric et leur alchimie. L’acteur d’origine portoricaine pourrait réitérer une performance sur la Croisette. Il a en effet remporté un premier prix d’interprétation en 2008 pour Che de Steven Soderbergh

 

Autre film en compétition aujourd’hui, ‘Loke father like son’ de Kore-Eda Hirokazu. 

 

Côté glamour, le thermomètre est monté à l'aéroport de Nice. L’actrice Kirsten Dunst y a été aperçue tout à l'heure souriant malgré le jet lag. Elle revient honorer le Festival de Cannes qui l’avait sacrée meilleure actrice en 2011 pour sa prestation dans Melancholia de Lars von Trier. Juste avant elle, c’est Dita von Teese, la célèbre effeuilleuse, qui a foulé le sol français pour se joindre à la fête. Les festivités promettent d’être encore hautes en couleur à Cannes, n'en déplaise à la météo !

 

Lire aussi : Bérénice Béjo voit la vie en bleu 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience