En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Cannes 2013 : retour sur la polémique du "minou"

Article par Angélique JURQUET , le 27/05/2013 à 18h13 , modifié le 27/05/2013 à 18h53 0 commentaire

C'est un tweet qui a eu l'effet d'une bombe, dimanche soir, juste après l'attribution de la palme d'or. Celui de Canal+ concernant les actrices Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Depuis ce dérapage de la chaîne, les critiques et les excuses fusent. Retour sur la polémique du "minou".

Tout a commencé dimanche soir à l'issue de la cérémonie de clôture du 66e Festival de Cannes. Alors que le film "La vie d'Adèle-Chapitre 1&2", vient tout juste de recevoir la palme d'or pour la plus grande joie de son réalisateur Abdellatif Kechiche et de ses actrices Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, le compte Twitter "CinemaCanal+" réagit à ce sacre.


"Est-ce qu'elles vont se lécher le minou pour fêter la palme d'or ?", voilà le message publié par le compte de la chaîne sur le réseau social. Une allusion maladroite au film primé dans lequel Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos entretiennent une relation homosexuelle. Ce tweet polémique, resté en ligne près d'une heure et parfois compris comme une plaisanterie, est aussi et surtout perçu comme à connotation homophobe.


Ce lundi, Canal+ s'en défend. Rodolphe Belmer, le directeur général adjoint du groupe de télévision déclare sur son compte Twitter  : "Canal milite pour l'égalité des droits depuis 20 ans. Un tweet idiot ne va pas assombrir notre joie à 2 jours du premier mariage". Alors que sur le compte de la chaîne on peut lire : "Toutes nos excuses pour le tweet totalement inapproprié @cinemacanalplus : maladresse malheureuse dénuée de toute connotation intentionnelle". Mauvaise blague ? Maldresse ? Les auteurs de ce tweet polémique devraient s'en expliquer ce lundi soir sur le plateau du Petit Journal, c'est en tout cas ce que précise Yann Barthez sur Twitter. Affaire à suivre...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience