En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Bruno Madinier : "On voulait faire de Vidocq un Pirate des Caraïbes !"

Article par , le 03/05/2010 à 12h41 , modifié le 03/05/2010 à 12h47 0 commentaire

A l'occasion de la diffusion de Vidocq, le Masque et la Plume, ce soir sur TF1, Bruno Madinier a accepté de répondre à nos questions sur son interprétation de ce personnage truculent.

Qu'est-ce que ça fait d'incarner Vidocq ?
C'est excitant quand même ! C'est un personnage très truculent, donc ça fait plaisir de lire un tel scénario !
 
Comment avez-vous été associé au projet ?
J'ai rencontré Hervé Corian il y a quelques années, il avait un vague projet sur Vidocq et ça a fait tilt ! J'ai vraiment eu la chance qu'on me le propose.
 
Vous succédez à Claude Brasseur et Gérard Depardieu qui ont incarné Vidocq avant vous, vous en êtes-vous inspiré ?
Non, je n'ai pas voulu les revoir dans le rôle. Entre l'incarnation de Claude Brasseur et la mienne, un bout de temps est passé. On n'a plus du tout les mêmes codes, ni la même image. Je suis parti du scénario, du personnage et d'une façon commune, de ce qu'on voulait faire de Vidocq avec la production, TF1, la réalisation. On avait plus envie de faire un Pirate des Caraïbes !
 
Ou un James Bond non ?
Tout à fait, le scénario était vraiment écrit comme ça. Le personnage de Larousse, l'inventeur fou, était écrit comme ça. Notre volonté était de faire un film d'époque libre, moderne, un vrai film d'aventure quoi...
 
Sans tomber dans la caricature du film d'aventure finalement...
C'est vrai, et c'était par exemple la subtilité à trouver dans le langage employé. Il fallait à la fois adopter un langage fluide qui ne donne pas l'impression que c'était écrit comme une pièce d'époque, sans pour autant tomber dans le langage familier qui aurait tout dénaturé.
 
Ce travail semble aussi avoir été effectué sur le choix des costumes.
Complètement, il fallait qu'on soit juste, c'est la raison pour laquelle on a vraiment choisi des vêtements stylisés. Dans le rôle de Vidocq, je porte un manteau et un pantalon huilés à l'huile espagnole, ça fait partie du personnage tout ça.
 
Y a-t-il des traits de caractère de Vidocq qui vous plaisent plus particulièrement ou qui vous ressemblent ?
Ce serait présomptueux de dire que je lui ressemble mais Vidocq a une énergie folle, une folle envie de bouffer la vie et je pense que c'est un trait de caractère que je partage avec lui. C'est un homme qui était voyou et qui est devenu un homme d'honneur, c'est un homme d'action qui s'amuse.
 
Le côté Robin des Bois de Vidocq devrait séduire le public, encore plus en ces temps de crise non ?
Absolument, ces rôles de Robin des Bois, de Cartouche ont toujours séduit. Les gens vivent des temps durs aujourd'hui et le fait de voir les aventures d'un personnage populaire, qui a connu la misère ne peut que les sortir un peu de cette réalité.
 
L'épisode Vidocq, le Masque et la Plume, donne clairement envie de voir la suite. Vous êtes parti pour une grande saga ?
J'ai lu les synopsis de la suite... et ça donne envie !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience