En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Britney Spears traînée en justice... pour excès de flatulences !

Article par Jordan GREVET , le 21/07/2011 à 12h58 , modifié le 21/07/2011 à 14h46 1 commentaire

Un ancien garde du corps de Britney Spears a déposé plainte contre la star, pointant du doigt son manque d'hygiène. La chanteuse refuserait par exemple de prendre des douches et aurait tendance à trop péter !

Britney Spears n'est pas vraiment connue pour sa grande classe. On se souvient notamment il y a quelques années que la chanteuse se faisait photographier sans culotte en sortant de sa voiture ou qu'elle avait clamé haut et fort lors d'un concert que son « minou (était) à l'air ». Mais tout cela n'est rien à côté des nouvelles rumeurs dont la pop star fait aujourd'hui l'objet.

Fernando Flores, l'un de ses anciens gardes du corps, vient en effet de déposer plainte contre Britney Spears, l'accusant de s'être comportée de manière obscène et peu hygiénique en sa présence. La chanteuse refuserait par exemple de prendre des douches, de se laver les dents et de mettre du déodorant. Mais ce n'est pas tout. Selon cet ancien employé, Britney Spears se curerait le nez régulièrement et, attention, aurait de sérieux problèmes de flatulence... Et comme elle le dit si bien dans sa chanson, c'est « Toxic » !

« Elle passait des jours sans se laver, n'utilisait par de déodorant, ne se brossait pas les dents, ne se coiffait pas, ne portait pas de chaussettes, ni de chaussures », déclare ainsi Fernando Flores dans sa plainte, avant d'ajouter. « Elle lâchait des pets et se curait le nez tout le temps ». Quant à son comportement, il n'est pas mieux selon l'ancien garde du corps, qui affirme que Britney jure comme une charretière. « Elle disait sans cesse des gros mot, était bruyante et criarde ».

Pour avoir subi les flatulences et les pieds sales de Britney Spears, Fernando Flores réclame la bagatelle de 10 millions de dollars de dommages et intérêts.

De son côté, Britney Spears nie tout en bloc : « C'est un menteur », affirme l'entourage de la chanteuse au site TMZ.

Fernando Flores a décidemment une dent contre Britney Spears. L'automne dernier, il avait rempli une première plainte contre la chanteuse, l'accusant de harcèlement sexuel, de sous entendus permanents et d'usage de drogue en sa présence. Oops, she did it again !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience