En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Britney Spears : son premier mari raconte qu'on l'a forcé à divorcer !

Article par Anna VAN HAKEN , le 06/02/2012 à 16h09 , modifié le 06/02/2012 à 16h25 1 commentaire

Le premier mari de Britney Spears, qu'elle a épousé durant une nuit de folie à Las Vegas avant de divorcer le lendemain, raconte aujourd'hui qu'il avait des sentiments pour elle !

On pensait que leur mariage était le résultat d'une nuit trop arrosée entre amis à Las Vegas, le temple du vice et de la décadence. En réalité, lorsque Britney Spears épouse en 2004 Jason Alexander, son ami d'enfance, elle sait déjà qu'il a des sentiments pour elle, selon lui...

Cette nuit-là, en janvier 2004, Britney Spears n'a que 22 ans, et le succès fulgurant qu'elle a connu lui ait monté à la tête. A Las Vegas, où elle fait la fête à ce moment-là, elle improvise une demande en mariage à son ami d'enfance, Jason Alexander.
"Elle m'a invité à Las Vegas comme on invite un ami pour une virée. J'y suis allé, en pensant que j'allais passer un bon moment. Nous étions à une soirée très alcoolisée, et elle m'a lancé : 'Et si on se mariait ?'. J'ai répondu : 'Bien sûr ! Allons-y !' J'ai juste écouté mes sentiments. J'étais amoureux d'elle. J'avais l'impression qu'elle ressentait la même chose pour moi", explique l'amoureux transi de Britney Spears dans une interview diffusée sur la chaîne ABC.

 

Malheureusement pour lui, les noces seront de courte durée. Pour l'entourage de Britney Spears, il est impensable qu'en pleine ascension médiatique, Britney Spears épouse un inconnu à Las Vegas. C'est pourquoi 55 heures après avoir prononcé leurs voeux, les deux époux divorcent...

"Ses managers n'ont rien voulu savoir. Ils se sont entretenus avec elle, et Britney est revenue me voir pour obtenir l'annulation du mariage. C'était très brutal pour moi. Je n'ai signé les papiers que parce que je suis un gars bien", explique Jason Alexander, qui n'a jamais demandé de contrepartie financière pour ce divorce impromptu.

Aujourd'hui, Jason Alexander regrette de ne pas en avoir plus profité. "Les mecs gentils se font toujours avoir, alors mieux vaut se comporter comme un bad boy ! Si vous sortez un jour avec une star et que vous n'êtes qu'un Monsieur Tout-le-monde, n'oubliez pas de penser au business !"
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience