En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Britney Spears droguée par son imprésario selon ses proches

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 29/12/2007 à 00h00 , modifié le 06/02/2008 à 15h16 1 commentaire

Selon la famille de Britney Spears, la jeune femme aurait été droguée par son imprésario, l'étrange Sam Lufti.

Selon Lynne Spears, la mère de Britney Spears, l'imprésario de la chanteuse, Sam Lufti, aurait essayé de la droguer afin de contrôler sa vie. Ce sont des documents judiciaires publiés mardi qui attestent de ces accusations. Les parents de Britney Spears accusent même Sam Lufti d'avoir coupé les lignes téléphoniques de la maison de la star et confisqué ses chargeurs de portables, toujours dans le but de tout contrôler. Serait-ce ce dernier qui aurait poussé la star à tomber dans un état mental qui l'oblige aujourd'hui à être sous curatelle, ses biens étant gérés par son père et son avocat ? Serait-ce lui le responsable de la chute de la pop star ?
 
Dans le doute, un juge de Los Angeles, Reva Goetz, a ordonné à l'imprésario autoproclamé, Sam Lufti, de se tenir éloigné de Britney Spears. En attendant, Britney doit rester à l'hôpital jusqu'au 14 février. Quelques jours après sa sortie, le 19 février, elle devra se présenter devant le juge Scott Gordon, afin de tenter de récupérer la garde de ses enfants, au moins partiellement. Elle ne les a pas vus depuis sa première hospitalisation au début du mois de janvier. Espérons que la présence de ses parents permettra à Britney Spears de reprendre peu à peu le contrôle de sa vie. Peut-être sauront-ils la ramener sur le chemin de la guérison et de la raison ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience