En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Brigitte Bardot en a "ras-le-bol" de la France

Article par Aurelya BILARD , le 05/01/2013 à 15h00 0 commentaire

L'ex-comédienne a réaffirmé dans un entretien qu'elle pourrait quitter la France et demander audience au président russe Vladimir Poutine.

La comédienne Brigitte Bardot est très remontée. Dans une interview accordée à Nice-Matin, publiée le 5 janvier, l’icône des années 60 a déclaré : "J’en ai plein le c… Ras-le-bol ! Je ne supporte plus ce pays (la France, ndlr)" La star engagée dans la lutte pour la protection des animaux, a menacé le 4 janvier de prendre la nationalité russe si deux éléphantes malades étaient euthanasiées, conformément à un arrêt préfectoral du 21 décembre.

Au cours de l’entretien, elle a également fait savoir son intention d’être reçue par Vladimir Poutine, qui a accordé la nationalité russe à Gérard Depardieu par décret le 3 janvier. Selon elle, le président russe a "beaucoup d’humanité". "A chaque fois que je lui demande quelque chose, en principe il me l’accorde. Il a fait plus pour la protection animale que tous nos présidents successifs. Et puis là-bas, ils n’ont pas l’Aïd-el-Kébir...", a-t-elle raconté.

"Depuis Sarkozy et ses promesses non tenues, personne ne répond à mes requêtes. Ça me met dans une douleur et une rage folle de voir cette impuissance. Je ne demande rien d’extraordinaire : une RE-PON-SE pour sauver ces animaux", s’est exclamée Brigitte Bardot. Et de poursuivre : "J’ai adressé une lettre par porteur à Hollande avant-hier (le 3 janvier, ndlr), avec toute la documentation pour expliquer comment la fondation prendrait en charge leur mise en quarantaine, les soins et leur sauvetage. Pas de réponse."
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience