En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Brice de Koh-Lanta : "Aujourd'hui, je rêve d'être papa" (Interview)

Article par , le 05/02/2013 à 14h43 , modifié le 12/08/2013 à 18h44 0 commentaire

Brice n'a pas gagné Koh-Lanta Malaisie. Qu'importe ? Cette aventure lui a permis de se rendre compte de ses priorités. La preuve...

Vous attendiez-vous à perdre la finale de Koh-Lanta face à Ugo ?
Oui. La victoire d'Ugo était inévitable. Pour moi, la personne qui doit gagner Koh-Lanta, c'est celle qui remporte l'épreuve des poteaux. Je me doutais qu'il sortirait vainqueur de cette aventure. J'ai appris énormément de choses sur moi en participant à cette émission. C'est le principal à mes yeux.
Qu'avez-vous découvert sur vous ?
J'ai revu mes priorités. Et puis, je me suis rendu compte que je pouvais me dépasser. Beaucoup de personnes imaginaient que je n'étais pas capable de participer à une telle aventure, elles se sont trompées. Je vis dans un milieu protégé (il est mannequin NDLR.) qui suscite beaucoup de négativité. Les gens pensent que la seule chose que vous savez faire, c'est prendre soin de vous.... C'est totalement faux. Cette aventure, c'est un moyen de prouver qu'il faut aller au-delà des apparences, même si certains de mes petits camarades de jeu se sont arrêtés à cette image...

De qui parlez-vous ?
Je n'ai pas envie de rentrer dans la polémique. Chacun se reconnaîtra. Mais le principal, c'est qu'un certain nombre d'entre eux ont vu en moi un aventurier...
Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous dans l'aventure ?
La faim. C'est une sensation qui vous dépasse totalement. On est obligé de craquer à un moment où à un autre. Je suis quelqu'un d'émotif dans la vie. Je savais qu'en participant à Koh-Lanta, je verserais au moins quelques larmes. Mais là, ça a été très fort émotionnellement parlant.
Quelle est la première chose que vous avez faite en rentrant chez vous ?
J'ai mangé et je me suis pesé. J'ai perdu près de 15 kilos. En dix jours, j'ai tout repris.
Pendant l'aventure, vous avez beaucoup parlé de votre envie d'avoir un enfant...
C'est vrai. J'ai toujours eu envie d'agrandir ma famille. Mais là, mon souhait est devenu encore plus fort. J'ai fait beaucoup de choses dans ma vie. Je pense avoir réalisé un bon nombre de mes rêves. Aujourd'hui, j'ai envie d'être papa. J'ai été touché d'entendre Philippe, Ugo et les autres parler de leurs enfants. Ca me donne vraiment envie.
On vous a senti très proche d'Ugo dès le début de Koh-Lanta. Votre rapprochement, c'était une évidence ?
A l'origine, j'étais très proche de Javier. C'est un homme qui ne se prend pas au sérieux, c'est ce que j'apprécie chez lui. Et puis, je me suis rapproché d'Ugo dans la foulée. On a partagé des moments très forts ensemble. Chaque jour, on partait pêcher tous les deux. On dépensait beaucoup d'énergie mais c'était aussi notre moment d'évasion.
Etes-vous resté en contact avec d'autres aventuriers ?
Il y a deux jours, j'ai mangé avec Charles, Javier et Camille. La semaine prochaine, je vais me déplacer en Belgique pour le boulot, j'irai revoir mon ami Javier. Sinon, avec Ugo, on s'appelle régulièrement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience