En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Bobby Brown : "Je ne suis pas responsable de la mort de Whitney Houston"

Article par Jordan GREVET , le 01/05/2012 à 15h09 , modifié le 01/05/2012 à 15h17 0 commentaire

Pour la première fois depuis la mort de Whitney Houston, Bobby Brown a accordé une interview à la télévision américaine. Un entretien dans lequel l'ex-mari de la chanteuse remet les pendules à l'heure.

Bobby Brown brise le silence. Pour la première fois depuis la mort tragique de Whitney Houston le 11 février dernier, l'ex-mari de la chanteuse est revenu sur la disparation de celle dont il a partagé la vie pendant près de 15 ans. Dans une interview accordée à l'émission américaine Today, qui sera diffusée mercredi et jeudi sur la chaîne NBC, Bobby Brown dément avoir eu "une mauvaise influence" sur Whitney Houston et explique qu'il n'est "pas responsable de sa mort".

Face au présentateur Matt Lauer, Bobby Brown affirme qu'il ne savait pas que Whitney Houston avait replongé dans la drogue et l'addiction aux médicaments. "J'étais dévasté (d'aprendre la cause de sa mort). Cela fait sept ans que je n'ai touché à aucun narcotique et j'ignorais qu'elle avait encore des problèmes d'addiction... En même temps, vous savez, c'est une bataille très difficile à remporter".

"Whitney ne se droguait pas à cause de moi"
Bobby Brown explique ensuite qu'il avait vu Whitney Houston et leur fille Bobbi Kristiana une semaine avant la mort de la chanteuse et qu'elle lui était apparue "resplendissante". "Elle avait bonne mine", se souvient-t-il. "Mais, vous savez, il suffit d'une seule journée pour que tout bascule, une seume journée pour perdre la vie. Et malheureusement, je pense que cette journée lui a été fatale".

Quant à ceux qui pensent que la vie de Whitney Houston n'a été qu'un enfer interminable dès le moment où elle a rencontré Bobby Brown, ce dernier affirme que ces accusations, dont certaines formulées par la famille de Whitney Houston, n'ont aucun fondement. "Je ne me droguais pas avant de rencontrer Whitney. Je fumais des joints, je buvais de la bière mais c'est tout", explique Bobby Brown, visiblement déterminé à remettre les pendules à l'heure. Et le chanteur de conclure : "Ce n'est pas à cause de moi que Whitney a commencé à prendre de la drogue. Je n'ai pas eu de mauvaise influence sur elle et je ne suis pas responsable de sa mort".
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience