En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Beyoncé électrise la mi-temps du Super Bowl

Article le 04/02/2013 à 09h47 , modifié le 04/02/2013 à 10h26 0 commentaire

Pari réussi pour la chanteuse qui a donné un spectacle grandiose au Superdome de la Nouvelle-Orléans. Ses copines des Destiny's Child l'ont même rejointe sur scène.

Beyoncé est LA star de cette année et elle le prouve. Sous les yeux de 73.000 spectateurs et d'une centaine de millions d'Américains agglutinés devant leur télé, la diva de la pop, devenue maman il y un an, a totalement réussi sa performance à la mi-temps du Super Bowl. En talons hauts et juste-au-corps en dentelles et cuir signé Robin Singer, Beyoncé a chanté la plupart de ses tubes sur la scène installée sur le stade du Superdome de la Nouvelle-Orléans. Entourée uniquement de musiciennes et de danseuses, Queen B a donné un show 100% féminin tout en lumières.

 

Après avoir débuté son show par son tube "Crazy In Love" puis "Baby Boy", la chanteuse a été rejointe par ses anciennes collègues des Destiny's Child, Kelly Rowland et Michelle Williams. Les trois artistes ont notamment chanté ensemble l'immense tube de Beyonce "Single Ladies (Put a Ring on It)" et certains de leurs succès communs. Cette fois-ci, pas de polémique, la star a chanté en direct !

 

Dans la foulée, le site internet de Beyoncé a annoncé qu'elle serait en tournée mondiale en 2013. Intitulé "Ms Carter Show world tour" (en référence au nom de famille de Jay-Z),  son spectacle passera par la France, pour le plus grand plaisir des fans. La chanteuse se produira en effet les 24 et 25 avril prochain à Paris Bercy et le 20 mai prochain à Montpellier. Préparez-vous à réserver vos billets, les places risquent d'être prises d'assaut !

 

Cependant, la femme de Jay-Z n'était pas la seule star du spectacle. Jennifer Hudson et une chorale d'enfants de l'école primaire Sandy Hook de Newton, théâtre en décembre d'une des pires tueries de l'histoire des Etats-Unis, ont chanté "America the Beautiful" et ont rempli d'émotion le stade. Alicia Keys a ensuite interprété l'hymne américain dans une version acoustique de Star Spangled Banner avant le début du match. Sublime dans une élégante et ô combien longue robe sirène signée Azzedine Alaia, la star US s'est installée en plein milieu du stade, avec pour seul accompagnement son magnifique piano blanc... Avec tous ces artistes, on en oublierait presque la victoire des Ravens de Baltimore face aux 49ers de San Francisco. En résumé : un spectacle grandiose !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience