En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Bertrand Cantat retrouve la liberté

Article par Sahra SAOUDI , le 29/07/2010 à 14h17 0 commentaire

Le chanteur de Noir Désir en a fini avec la justice. Condamné pour le meurtre de Marie Trintignant, il a purgé la totalité de sa peine.

Depuis aujourd'hui, Bertrand Cantat est un homme totalement libre. Libre de ses mouvements, libre de ses paroles. Le contrôle judiciaire imposé depuis sa libération conditionnelle est arrivé à terme, a fait savoir son avocat bordelais Pierre Hurmic.

Le leader du groupe de rock français Noir Désir avait été condamné à huit ans de prison par la justice lituanienne pour le meurtre de sa compagne, l'actrice Marie Trintignant, en 2004. Six mois plus tard, il avait été transféré à la prison de Muret, près de Toulouse. Il avait ainsi pu retrouver sa famille et notamment ses deux enfants.

Grâce à sa bonne conduite, Bertrand Cantat avait pu bénéficier d'une liberté conditionnelle en octobre 2007. En plus de ne pouvoir quitter le territoire français, il lui était interdit de produire tout ouvrage ou œuvre audiovisuelle liée à la mort de Marie Trintignant et de s'exprimer en public sur le sujet.

Même si pour l'heure aucun album n'est en préparation, le chanteur charismatique va pouvoir reprendre le chemin des studios au plus tôt avec ses comparses de longue date.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience