En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Ben Affleck expérimente un "Vis ma vie de pauvre" !

Article par D.Z. , le 25/04/2013 à 11h09 , modifié le 19/05/2013 à 19h34 0 commentaire

Ben Affleck rejoint la campagne 'Below the Line' pour soutenir les Américains qui vivent sous le seuil de pauvreté. Il ne se nourrira qu'avec 1,5 dollars pour montrer l'exemple.

Vivre chichement. C'est le nouveau défi de Ben Affleck. Dans le cadre de la campagne 'Live Below the Line', du Global Poverty Project, l'acteur et réalisateur américain a décidé de se nourrir avec seulement 1 euro par jour. Il rejoint ainsi dans sa démarche d'autres personnalités sensibles à la pauvreté dans le monde. La star récemment oscarisée a d'ailleurs expliqué ses motivations sur son compte Twitter et lancé un appel : "1,4 milliard de personnes vivent avec moins de 1,50 dollars par jour. Je rejoins Below the Line, le ferez-vous ?".


Cette réalité chiffrée implacable représente le seuil de pauvreté évalué aux Etats-Unis. Face aux inégalités croissantes et aux ravages de la misère sociale, l'acteur Hugh Jackman qui siège au conseil d'administration de Global Poverty Project a lancé cette campagne inédite en 2011. Il a convaincu dans son sillage Ben Affleck, Jonah Hill, Josh Groba, Sophia Bush ou encore Minka Kelly. Ces personnalités ont déclaré leur engagement pour cette cause et vont devoir s'alimenter avec 1,50 dollars par jour du 29 avril au 3 mai prochains. Un acte hautement symbolique sur la planète des célébrités.

 

Selon le magazine People, la campagne a permis de récolter plus de trois millions de dollars en 2012. Pas moins de 20 000 participants devraient à présent rejoindre les rangs du manger moins cher pour aider les plus démunis. Renoncer au faste et aux repas gastronomiques, qui d'autre à Hollywood est prêt à le faire ? Des idées ?

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience