En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Ah, Ah, Ah, Ah, les Bee Gees débarquent à la Star Academy !!

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 14/10/2007 à 00h00 , modifié le 21/01/2008 à 11h37 3 commentaires

Avec 180 millions d'albums vendus dans le monde, les Bee Gees demeurent, au même rang que les Beatles ou Mickael Jackson, des icônes mondiales de la musique. Qui pourrait oublier ces petits cris aigus qui leur sont si caractéristiques. Ils seront de retour en France le 23 novembre dans la Star Academy.

Pour la petite histoire, les Bee Gees sont issus d'une famille anglaise de 5 enfants. Parmi eux, l'aîné, Barry (1946) et les jumeaux Robin et Maurice (1949). Leur père était chef d'orchestre et leur mère chanteuse. Ils n'étaient donc pas destinés à devenir dentistes. En 1958, la famille émigre en Australie. Leur carrière musicale commence dès lors à décoller. Forts de ces premiers succès, ils retournent à la conquête de leur pays natal. La concurrence y est rude avec deux groupes majeurs, les Beatles et les Rolling Stones.

Avant d'en dire plus sur leur carrière, éclaircissons les mystères de leur nom de scène : Bee Gees. Autrement dit B. G., ce sont tout simplement les initiales de leur mère Barbara Gibb, mais aussi celles de l'aîné, Barry, et même des "Brothers Gibb". Bref, il n'en fallait pas plus pour se décider pour "Bee Gees".

Si leur carrière musicale a été précoce, ce n'est qu'en 1976 qu'ils commencent à être connus mondialement. Et c'est grâce à un certain film que leurs ventes décollent, un film où John Travolta se déhanche à plaisir sur des rythmes discos endiablés. Il s'agit bien sûr de la Fièvre du samedi soir. De la BO du film naissent leur plus grands tubes avec "You should be dancing" (yeah), ou encore "How deep is your love", pour finir par Ah, Ah, Ah, Ah, Ah, "Stayin alive". Tout le monde chante !!!

Ils reviennent en 1989 au devant de la scène avec leur album "One", hommage à leur frère Andy décédé. Ils renouent alors avec le succès. Dernièrement, en 2003, Maurice, frère jumeau de Robin, est mort des suites d'un arrêt cardiaque. C'est à cette regrettable occasion que les deux frères ont chanté avec notre Céline internationale, Immortality. Oui, c'est triste.
Bref, ils vont chanter pour nous, pour vous, le 23 novembre à la Star Academy. Un peu de nostalgie, beaucoup de disco et beaucoup de déhanchements. Ca méritait bien une petite mise au point !

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience