En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Barack Obama doit se séparer de son téléphone portable

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 20/11/2008 à 15h46 , modifié le 12/01/2009 à 09h55 3 commentaires

Et oui, les nouvelles fonctions de Barack Obama pourrait l'obliger à se séparer de son téléphone portable, à en croire le New York Times.

Barack Obama ne s'est pas séparé de son téléphone portable, un BlackBerry, pendant toute la durée de sa campagne. Ce compagnon de route technologique lui a permis d'envoyer  et de lire des mails, de lire les comptes-rendus de ses collaborateurs, de s'informer... Bref, il est devenu accro. Mais voilà, pour entrer à la Maison Blanche, il est fort probable que le futur président des Etats-Unis soit obligé de se défaire de ce téléphone haute-technologie.
 
Cela peut sembler étrange aujourd'hui où de plus en plus de personnes se promènent dans les rues avec des téléphones portables toujours plus sophistiqués, mais la raison est simple. Elle fait appel au Presidential Records Act qui régit la vie des présidents et oblige ce dernier à faire en sorte que toutes ses correspondances puissent être enregistrées par voie officielle. Le but est de laisser ces documents disponibles pour qu'ils puissent être rendus public si besoin est. Il y a aussi un problème de sécurisation des données. En effet, le BlackBerry du président ne pourra pas être sécurisé. Résultat, Barack Obama devra opter pour un téléphone portable moins performant.
 
Barack Obama espère cependant qu'il pourra au moins avoir un ordinateur portable dans le bureau ovale. Et oui, ci cela coule de sources pour beaucoup, c'est encore une question délicate pour le président des Etats-Unis. S'il venait à en avoir un, il s'agirait là encore d'une première !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience