En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Bande-annonce : la vraie vie de Jean-Claude Van Damme

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 11/02/2008 à 00h00 , modifié le 17/03/2008 à 11h40 2 commentaires

Jean-Claude Van Damme est certainement le Belge préféré des Français. Notre chouchou le plus "aware" du monde revient dans un film sur sa vie, où il joue son propre rôle. Attention, film culte en perspective !

Jean-Claude Van Damme est aware (ouvert au monde), c'est un fait reconnu depuis un moment déjà. Mais il a beau nous rendre perplexe lors de certaines de ses apparitions télévisées, il n'en reste pas moins le Belge préféré des Français. Champion d'arts martiaux, Jean-Claude Van Damme a toujours su nous impressionner par ses qualités physiques, notamment avec son grand écart mythique. Souvenez-vous de Kickboxer, Double Impact, Universal soldier, Chasse à l'homme, Street Fighter ou encore Le Grand Tournoi. Il est l'un des seuls européens à pouvoir rivaliser sur le ring des films d'action et de combats.
 
Même s'il a souvent été raillé, Jean-Claude Van Damme n'en a pas pour autant perdu son sens de l'humour. Il est capable de rire de lui et c'est ce qu'il fait dans le film JCVD sur les écrans le 4 juin 2008. Le titre correspond aux initiales du nom de Jean-Claude Van Damme. Et qui d'autre que Jean-Claude Van Damme aurait pu jouer son propre rôle ? Avec une certaine émotion et beaucoup d'autodérision, Jean-Claude Van Damme revient donc sur ses années de galère. Problèmes fiscaux, bataille juridique avec sa femme pour obtenir la garde de son fils, période de creux au cinéma où il voit même Steven Seagal lui piquer des rôles. Notre héros vient se réfugier dans son pays natal, la Belgique, pour fuir les Etats-Unis. Enfin, Jean-Claude Van Damme se livre et aware ou pas aware, on l'aime bien comme ça !
 

Toutes les infos cinéma ici.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience