En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Audrey Pulvar : "mon avenir professionnel est "mal barré"

Article par Aurelya BILARD , le 21/11/2012 à 09h00 0 commentaire

La journaliste a accordé une interview au magazine GQ, en kiosque à partir du 21 novembre, dans laquelle elle fait référence à plusieurs reprises à Arnaud Montebourg, son ancien compagnon.

C'est par SMS, le 18 novembre, que la journaliste Audrey Pulvar a annoncé sa rupture avec le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Mais avant d'avoir fait part de son célibat à l'AFP, elle avait donné une interview à Frédéric Taddéï pour le magazine GQ (numéro de décembre) dans laquelle elle est revenue sur les conflits d'intérêt qui pouvaient exister entre sa vie privée et sa vie professionnelle.

"A un moment, j'ai considéré qu'être la compagne d'Arnaud Montebourg m'empêchait de faire mon métier de journaliste neutre. Pas de mon fait, mais parce qu'aucun employeur ne voulait plus me faire crédit", a-t-elle déclaré. Pourtant, Audrey Pulvar se défend d'avoir brossé Arnaud Montebourg dans le sens du poil. Bien au contraire. Elle a souligné : "Eric Zemmour dit que ce n'est pas moi qui suis sous influence de Montebourg, mais Montebourg qui est sous mon influence (...). Or il m'arrive d'être encore plus à gauche qu'Arnaud. Et il m'arrive dans mes éditos de critiquer en creux sa politique."

Même si la journaliste est à la tête du magazine Les Inrocks, elle considère que son avenir professionnel est "mal barré". "Je suis dans un moment de ma vie où tout cela me semble plutôt flou", a-t-elle avoué, avant d'ajouter : "Je sais faire un seul métier et je le ferai jusqu'à la fin de mes jours."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience