En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Après Cyril Hanouna, Robert Ménard viré de RTL

Article par , le 09/06/2011 à 10h20 , modifié le 14/06/2011 à 17h10 0 commentaire

Le chroniqueur ancien patron de Reporter Sans Frontière, Robert Ménard a été évincé de RTL. Ses prises de positions typées Front Nationale n'y sont pas étrangères..

Heureusement que Stéphane Bern compte ramener des copains de France Inter à son arrivée car RTL commence à se vider. Après l'éviction de Cyril Hanouna criant un peu vite sur tous les toits son avenir sur Virgin Radio, c'est le chroniqueur Robert Ménard qui se voit forcé de faire ses clics et ses clacs. De fait, l'ancien patron de Reporters sans frontières s'était taillé une drôle de réputaion ces dernières semaines, sans aucun doute lié à son éloignement effectif. La sortie de son livre Vive Le Pen, dont il expliquait le titre comme une promotion de la liberté d'expression était dans la droite ligne de ses prises de positions récentes de défense de la peine de mort et de sa "compréhension" des électeurs FN.

Laisser une tribune d'expression sur la première radio de France commençait à poser problème pour les responsables de l'antenne. Le directeur de Marianne Nicolas Domenach avait dernièrement ces mots à propos de l'émission où Robert Ménard était chroniqueur régulier, On refait le monde : "La musique qui sort de cette émission tous les soirs, c'est une espèce d'épouvante et le discours du FN apparaît presque rafraîchissant".

Une éviction visiblement peu en rapport avec celles de provocateurs stars comme Eric Zemmour ou Eric Naulleau, ces dernières ne visant qu'un renouvellement dans l'émission de Laurent Ruquier ! Robert Ménard, quant à lui, reste toujours actif sur la chaîne d'information I-Télé.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience