En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Anne Hathaway se fiche des critiques

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 10/04/2011 à 13h35 , modifié le 10/04/2011 à 13h39 0 commentaire

Quelques semaines après les Oscars, la presse est toujours aussi sévère avec le duo de présentateur, James Franco et Anne Hathaway. Mais cette dernière ne préfère pas les écouter et pense plutôt aux bons souvenirs.

Le duo qu'Anne Hathaway formait avec James Franco pour animer la cérémonie des Oscars était très attendu. Peut-être même un peu trop. Tout le monde n'attendait que leur prestation, et en espérait peut-être un peu trop. Au point d'être terriblement déçu. Depuis la cérémonie, la presse s'acharne sur les deux acteurs, présentateurs d'un soir.

 

Beaucoup de critiques jugent d'ailleurs leur prestation comme étant la "pire de toute l'Histoire des Oscars". Anne Hathaway, qui n'avait pas encore évoqué le sujet vient de briser le silence. Dans l'émission Today Show, elle confie : "Les critiques ont été dures. Ils ont dit que c'était la pire prestation jamais faite. Je pense qu'on peut dire que c'est dur".

 

Optimiste jusqu'au bout

 

Pas question pour autant de se laisser abattre. Anne Hathaway préfère voir le bon côté de la chose, ne gardant en mémoire que les bons souvenirs. "Je vois les Oscars comme plusieurs expériences différentes. Il y a eu la réaction des critiques, qui ont été horribles. Puis il y a eu les gens qui sont venus me voir depuis pour me dire 'J'ai adoré la soirée, j'ai regardé la cérémonie avec ma famille et on a été divertis'. Je leur suis très reconnaissante".

 

Loin d'être amère, elle poursuit : "j'ai pu marcher sur la scène du Kodak Theater et voir tous ces gens et un jour je raconterai cette histoire à mes petits-enfants". Voilà enfin quelqu'un qui voit le verre à moitié plein !


En revanche, quand on lui demande s'il elle est prête à remette le couvert, elle hésite, avant de donner une réponse très tranchée : "Pourquoi pas ? Je ne sais pas. Sans doute. Peut-être. Non". La place est donc libre pour l'édition 2012 !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience