En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Angelina Jolie en visite en Afrique contre "les viols de guerre"

Article par Clémence FLOC'H , le 27/03/2013 à 18h30 , modifié le 27/03/2013 à 18h50 0 commentaire

Angelina Jolie, envoyée spéciale du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés s'est rendue en République démocratique du Congo afin de sensibiliser les politiques aux viols de guerre.

Angelina Jolie, envoyée spéciale du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés, s'est rendue cette semaine au Rwanda, puis en République démocratique du Congo. Accompagnée de William Hague, patron de la diplomatie britannique, minsitre des Affaires étrangères, Angelina Jolie a rencontré des associations locales. L'objectif de ces voyages était de sensibiliser le pouvoirs politiques et publics face au phénomène grandissant que ce sont les viols de guerre, mais aussi d'échanger avec les élus sur le conflit entre l'armée congolaise et le Mouvement du 23 mars (M23) dans la province du Nord-Kivu (est), théâtre de nombreux viols, selon des ONG et où il y a urgence à trouver une solution durable.                        

William Hague et Angelina Jolie ont rencontré des victimes de violences sexuelles, des organisations de l'ONU et des associations locales. "Nous voulons persuader les gouvernements de donner à ce problème toute l'attention qu'il mérite", a déclaré pour sa part Angelina Jolie dans un communiqué, précisant que cette visite leur permettait "avant tout d'entendre directement les victimes de viols et de violences sexuelles pendant le conflit en RDCongo".

Angelina Jolie a été nommée ambassadrice itinérante du Haut Commissariat pour les réfugiés en 2001.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience