En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Angelina Jolie, à nouveau poursuivie pour plagiat

Article par C.D , le 14/08/2014 à 18h21 , modifié le 14/08/2014 à 18h26 0 commentaire

L'auteur croate qui avait déjà poursuivi Angelina Jolie pour plagiat en 2011, l'accuse à nouveau. Persuadé que l'actrice s'est largement inspirée d'un de ses romans, pour faire son film "Au pays du sang et du miel", il souhaite faire appel du premier jugement rendu.

Il ne lâchera rien. L'auteur croate, James Braddock, accuse à nouveau Angelina Jolie d'avoir plagié un de ses romans, pour son film "Au pays du sang et du miel". Une information rapportée aujourd'hui par Radar Online. L'écrivain avait déjà intenté un procès contre l'actrice en 2011, pour les mêmes motifs, mais n'avait pas obtenu gain de cause. Insatisfait du jugement rendu il y a trois ans, James Braddock souhaiterait aujourd'hui faire appel. A en croire le site américain, l'auteur estime que les juges n'ont pas fait correctement leur travail. Il parle notamment d'erreurs dans la traduction de son roman, qui n'auraient pas permis aux magistrats de pouvoir pleinement comparer son œuvre au film d'Angelina Jolie.

L'écrivain reste donc persuadé que l'actrice a copié l'un de ses livres. En 2011, déjà, il en était convaincu. Il avait déclaré, sur son site internet, à propos de la première réalisation d'Angie : "Son idée n'est qu'une version remaniée de mon roman... Parmi les centaines d'histoires des camps bosniaques (Au Pays du Sang et du Miel parle de la guerre en Bosnie, NDLR), le film de Madame Jolie a la même base que mon livre. Ca ne peut pas être une coïncidence". Avant de pointer les nombreuses similitudes qui existaient entre les deux : "Dans mon livre, le personnage féminin est soumis à des abus et viols incessants de la part de soldats du camp. En plus de cela, on l'oblige à devenir servante, une tâche affectée à très peu de captifs. Dans le film, le personnage principal est elle aussi soumise à des viols incessants de la part de soldats et devient elle aussi domestique dans les quartiers généraux du camp".

Le juge en charge de l'affaire, lui, n'était pas du même avis. "Au pays du sang et du miel est avant tout une histoire de trahison, de vengeance et de tragédie, avec peu ou pas d'espoir, tandis que Slamanje Duse (le livre de James Braddock) se concentre sur la famille, l'amour et la force" avait-il déclaré à l'époque du premier procès. Pas de quoi décourager James Braddock pour autant... 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience