En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Amy Winehouse serait morte "accidentellement" selon l'enquête

Article par Maxime GUÉNY , le 26/10/2011 à 18h05 , modifié le 26/10/2011 à 19h13 0 commentaire

Suite à une consommation abusive d'alcool après une période d'abstinence, Amy Winehouse est décédée. L'enquête lève le voile sur la cause de sa mort.

Une mort qualifiée "d'accidentelle"
Le Guardian indique dans son édition du jour que la chanteuse britannique Amy Winehouse est morte à la suite d'un abus d'alcool. On apprend que la star anglaise avait 4,16 grammes d'alcool dans le sang. Son décès a été qualifié "d'accidentelle" par les enquêteurs.

En juillet dernier, Amy Winehouse avait été retrouvée sans vie dans son appartement londonien. La police avait retrouvé dans l'appartement trois bouteilles de vodka. Les parents de la chanteuse décédée à l'âge de 27 ans, pensaient que le sevrage d'alcool que s'imposait leur fille pouvait être à l'origine de sa mort. Aujourd'hui, nous apprenons que Amy Winehouse n'a pas supporté la consommation abusive d'alcool après une période d'abstinence.

 

L'alcool l'a tuée

Amy Winehouse, qui s'est longtemps battue contre un problème de dépendance à l'alcool et à différentes drogues, venait de sortir de désintoxication peu avant sa mort. Après un sevrage de trois semaines, la reprise de l'alcool à la veille de son décès lui a été fatale. Le père de la défunte, Mitch Winehouse, expliquait en interview qu'elle "pouvait boire pendant deux ou trois semaines, puis arrêter pendant deux ou trois semaines, et c'est ce qu'il y a de pire".

Le médecin légiste sur l'affaire, Suzanne Greenway a expliqué qu'Amy Winehouse "avait consommé une quantité importante d'alcool". Selon l'enquête, il serait possible que la quantité d'alcool dans son corps "l'ait empêchée de respirer, et qu'elle ait sombré dans le coma".

 

Un livre racontera sa vie "personnelle, privée et publique"
Le père d'Amy Winehouse, publiera à l'été 2012 en sortie mondiale "Amy: My daughter" ("Amy, ma fille"), un ouvrage qui racontera la vie "personnelle, privée et publique" de la chanteuse britannique décédée en juillet, a annoncé la maison d'édition HarperCollins.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience