En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Amy Winehouse remise en liberté

Article par , le 28/04/2008 à 10h19 , modifié le 28/04/2008 à 10h30 10 commentaires

Placée en garde à vue vendredi à Londres pour l'agression présumée de deux hommes, Amy Winehouse a été remise en liberté samedi matin après avoir reçu un simple avertissement formel.

Amy Winehouse s'en sort bien ! Placée en garde à vue vendredi après l'agression présumée de deux hommes, elle a finalement été remise en liberté samedi dans la matinée après n'avoir reçu qu'un simple avertissement de voie de fait. Devant les autorités, la chanteuse britannique de 24 ans a reconnu avoir "donné une claque à un homme avec la main ouverte" dans le quartier de Camden dans le nord de Londres. Le porte-parole d'Amy Winehouse a ajouté qu'elle avait docilement accepté l'avertissement et qu'il n'y aurait donc pas d'autres poursuites judiciaires.

Cet avertissement sera néanmoins inscrit sur le casier judiciaire de la chanteuse, un casier à rallonge puisque ce n'est pas la première fois qu'Amy Winehouse connaît des déboires avec la justice. En février déjà, Amy Winehouse avait été entendue par la police sur des soupçons d'usage de crack, un dérivé de la cocaïne. Le mois précédent, une vidéo diffusée sur le web la montrait en train de fumer du crack quelques heures avant de se rendre à une audience judicaire de son mari, Blake Fielder-Civil, toujours en détention en ce moment. Cet étalage des problèmes d'addiction d'Amy Winehouse sur la toile lui avait valu un aller simple pour un centre de désintoxication. Aujourd'hui sortie de "rehab", Amy Winehouse ne semble pas plus sage pour autant.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience