En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Amy Winehouse rejoint le funeste "Club des 27"

Article par Claire VARIN , le 25/07/2011 à 09h57 , modifié le 31/07/2011 à 10h31 0 commentaire

Le décès d'Amy Winehouse provoque la tristesse du public et du monde de la musique. Morte à seulement 27 ans, la chanteuse rejoint la légende de Janis Joplin et de Kurt Cobain...

Le décès brutal d'Amy Winehouse, survenu à Londres, provoque la tristesse de millions de fans. Une grande perte pour le monde de la musique. Mais la chanteuse entre également dans la légende, celle des rock stars mortes à seulement 27 ans.


Ce funeste « Club 27 » a pris une dimension mythique en 1994, lorsque Kurt Cobain, le leader de Nirvana, met fin à ses jours dans sa maison à Seattle. Le chanteur grunge s'était fait le porte-parole du mal-être adolescent à travers sa musique et n'a jamais supporté sa célébrité. Mais, le premier musicien à ouvrir ce bal macabre est le blues-man, Robert Johnson, mystérieusement décédé au bord d'une route en 1938. Puis, les années 70 seront une succession de drames. En 1969, Brian Jones, cofondateur et guitariste des Rolling Stones est retrouvé noyé dans sa piscine. Tandis que Jimi Hendrix et Janis Joplin sont emportés par une overdose de drogue à quelques jours d'intervalle, en 1970. L'année suivante, Jim Morrison meurt à Paris d'une crise cardiaque.


Tragique hasard ou malédiction ? Le « Club des 27 » suscite les fantasmes - mais aussi la peur chez certains artistes-, et trouveraient pour d'autres une explication dans l'astrologie ou la numérologie. Le mythe a également fait l'objet de livres, d'une exposition ou encore d'une comédie musicale.


Ce Club tristement célèbre réunit des artistes disparus trop tôt et se fait l'étendard d'un slogan "Sex, Drug, Rock'n'roll et Solitude". Comme ces artistes qui l'ont précédée, Amy Winehouse s'est laissée dévorer par la célébrité et ses addictions. Dimanche, des centaines de fans se sont recueillis devant sa maison à Camden pour un dernier hommage. « C'est tellement dommage. Elle n'a eu le temps que de sortir deux albums. C'est comme si son histoire s'arrêtait à mi-chemin » confie l'une d'entre eux (Le Figaro). Carrière fulgurante et courte vie, ce samedi 23 juillet 2011, la chanteuse Soul est devenue étoile.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience