En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Amy Winehouse : même son père démissionne!

Article par Mira Argento , le 13/05/2009 à 16h46 , modifié le 14/05/2009 à 10h19 0 commentaire

Plus rien ni personne ne peut semble-t-il encore sauver la géniale Amy Winehouse, même son père qui jusque là était toujours à ses côtés. La goutte d'eau qui fera déborder la coupe?

Parmi ceux qui croyaient encore qu'Amy Winehouse pouvait s'en sortir, il y avait son père, Mitch, présent à ses côtés ces derniers mois sur l'île de Sainte-Lucie pour aider sa fille à se désintoxiquer.

Mais même lui semble devenu pessimiste au sujet d'Amy Winehouse puisqu'il a déclaré : "Alors qu'elle a failli mourir deux fois à cause de ses problèmes de drogue, la voir marcher en souriant, c'est un beau progrès. Mais maintenant, si c'est l'alcool qui remplace les drogues dures, je ne crois pas être capable de traverser tout ça de nouveau. J'ai décidé de prendre de la distance, et ce qui doit arriver arrivera. C'est sa vie. C'est sa carrière. C'est sa décision."

Ces paroles tirées d'un documentaire de la réalisatrice Daphne Barak prévu pour la télé anglaise, intitulé "Saving Amy" et cité par le Times, explique bien pourquoi Amy a raté son concert il y a quelques jours au festival de jazz de Sainte-Lucie. L'addiction à l'alcool est toujours là !

Depuis quatre mois, Amy Winehouse se repose et soigne ses problèmes de drogue, mais il semblerait qu'elle compense en buvant beaucoup trop. Son père raconte également dans ce documentaire : "Elle m'a dit, ‘Papa, merci de m'avoir aidé à me défaire de la drogue', et je lui ai dit ‘C'est toi qui a décidé de t'en sortir. Tu peux le refaire et arrêter de boire'".

Un autre démon qu'Amy devra vaincre - toute seule - si elle veut un jour accoucher d'un troisième album, qui serait à coup sûr la meilleure des catharsis.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience