En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Alexandra Lamy : "Je suis devenue un homme avec moi-même"

Article par Julie CARON , le 05/03/2014 à 18h12 0 commentaire

Sa nouvelle vie à Londres, sa carrière, ses déceptions amoureuses... La comédienne Alexandra Lamy s'est livrée à coeur ouvert pour Psychologies Magazine.

Alexandra Lamy sera à l'affiche du film De toutes nos forces de Nils Tavernier, le 26 mars prochain. A cette occasion, l'ancienne compagne de Jean Dujardin s'est livrée dans un long entretien avec Psychologies magazine, en abordant tous les sujets sans détour.

 

Sa carrière :
Alexandra Lamy est originaire d'Alès, dans le Sud de la France et en connaissait personne dans le milieu du cinéma. Ses parents ont pourtant largement contribué à son envol. "Ma mère nous a transmis son rêve, et notre père, l'audace pour le réaliser...", explique-t-elle. Pour autant, c'est aussi grâce à sa grande détermination qu'elle explique son succès : "La chance ne fait pas tout : encore faut-il la saisir. [...] Ca a marché pour Un gars, une fille. La productrice ne m'avait pas du tout remarquée, elle était focalisée sur le comédien. Je l'ai rappelée, elle a accepté de me revoir. C'est là qu'elle m'a repérée", raconte-t-elle. Mais aujourd'hui, elle désire pourtant s'éloigner de son rôle de Chouchou : "Je ne renie pas la comédie, loin de là [...] mais j'avais hâte de montrer que je pouvais tout jouer", admet-elle. "La télé marque tellement les esprits que l'étiquette a été difficile à décoller. Au point qu'après la série on ne m'acceptait même pas aux castings : ça, c'était dur."

 

Sa sœur :
Dans la famille Lamy, la petite sœur Audrey a également réussi à tirer son épingle du jeu dans le monde du cinéma. "On est extrêmement proches, on s'appelle plusieurs fois par jour. Quand elle est née, j'avais 10 ans : elle est devenue ma poupée. Ou plutôt ma fille", s'amuse Alexandra. C'est elle qui a convaincu leurs parents de laisser Audrey tenter sa chance au cinéma. "Ma soeur m'a rejointe à Paris, on a préparé son entrée au conservatoire en bossant comme des dingues. Et elle a réussi. C'est une très bonne comédienne"

 

Son physique :
Derrière son air jovial et sa bonne humeur, Alexandra Lamy cache quelques complexes : "Je sais bien que physiquement je ne suis pas Monica Bellucci. D'ailleurs, je me sens toujours mal à l'aise avec le côté glamour, les photos... " Mais ce manque de confiance remonte à son adolescence, comme elle le raconte : "J'ai développé une sorte de complexe de « jolie fille" : je me suis cachée sous des gros pulls et derrière mes cheveux. Et pour être sûre que les gens venaient vers moi pour autre chose que ma soi-disant beauté, je suis devenue plus ‘pote' que ‘fille'"

 

Sa personnalité :
L'actrice, que l'on a récemment vue dans Jamais le premier soir, dévoile également certains traits de sa personnalité. On découvre une vraie force de la nature : "je suis un peu un bulldozer ! Parfois un peu trop : je fonce, je défonce le mur et puis je réfléchis". Rien ne semble pouvoir l'arrêter. "Je n'ai pas peur de la solitude", avance-t-elle. Vieillir n'est pas non plus l'une de ses angoisses : "La vieillesse ne m'effraie pas. En fait, je crois que je n'ai aucune peur. [...]Parce que ça paralyse. Bien sûr, on a des craintes, des soucis, mais rien qui n'empêche d'avancer." La jolie blonde reste cependant quelqu'un de très pudique. « Je n'aime pas afficher mes chagrins, je trouve ça indécent", confie-t-elle.

 

Ses déceptions amoureuses
Alexandra Lamy a partagé la vie de Jean Dujardin pendant une dizaine d'années. Mais le couple a annoncé officiellement sa séparation en novembre dernier. "Je crois que personne ne peut grand-chose pour nous dans ce cas. Il y a bien les amies qui réconfortent, mais ce ne sont que des pansements. Seul le temps agit", commente-t-elle. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle baisse les bras. "Pour moi, il n'y a pas d'échec, il y a des étapes de vie. J'en ai vécu une, je passe à une autre... Je ne 'recommence' pas ma vie ; je la continue, mais autrement."

 

Sa nouvelle vie à Londres
Suite à cette rupture, Alexandra Lamy est partie vivre à Londres avec sa fille de 16 ans et semble très épanouie dans la capitale britannique : "J'aime cette vie d'étranger dans sa ville : je fais beaucoup plus de rencontres et, entre les Français, je découvre une solidarité spontanée qui se perd chez nous. J'ai retrouvé une vraie fierté à dire : ‘Je suis française' !", se réjouit-elle. " Aujourd'hui, je fais plus attention à moi : je m'ouvre la porte, je me fais des petits plats... Je suis devenue un homme avec moi-même et c'est très agréable."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience