En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Alessandra Sublet se confie sur son baby blues : "j'ai beaucoup culpabilisé"

Article par Angélique JURQUET , le 14/04/2013 à 12h37 , modifié le 14/04/2013 à 12h41 0 commentaire

En couverture de "Elle" cette semaine, la présentatrice star de "C à vous" se confie dans les colonnes du magazine féminin sur sa nouvelle maternité. Alessandra Sublet revient aussi sur son baby blues après la naissance de sa fille Charlie, aujourd'hui 10 mois.

Comme nous vous le disions plus tôt cette semaine, c'est en compagnie de sa fille Charlie qu'Alessandra Sublet fait la couverture d'un des plus célèbres magazines féminins (lire notre article : Alessandra Sublet pose avec sa fille en Une de Elle). A voir le duo rayonnant formé par la mère et sa fille, difficile d'imaginer que leur relation a connu des débuts difficiles... Pourtant, dans les colonnes de Elle, la présentatrice star de "C à vous" se confie sur cette première maternité mais aussi sur le baby blues qui en a découlé.


"A l'intérieur, je vivais un tsunami", affirme Alessandra Sublet désireuse de briser la sorte de tabou que reste le baby blues : "Le tsunami ordinaire des femmes qui deviennent mères, une chose dont on ne parle jamais. Ça m'est tombé dessus avec violence, comme si j'étais devenue une autre femme, que je ne reconnaissais plus, à la fois neuneu, amorphe et incapable d'accomplir les gestes les plus simples, comme donner un bain à ma fille ou même lui faire un biberon. J'ai beaucoup culpabilisé. Je me sentais au fond du trou", poursuit-elle.


Heureusement, l'animatrice vedette du PAF était bien entourée et cela lui a permis de surmonter sa dépression post-partum :"Mon mari a été au-delà de tout ce qu'on peut rêver et mes parents sont venus "m'enlever" après mon burn-out : ils m'ont emmenée une semaine à la campagne avec Charlie". 10 mois après la naissance de Charlie, Alessandra Sublet, plus sereine, explique avoir "ralenti" : "Je n'arrive plus au bureau à 9 heures pour prendre l'antenne à 19 heures, mais à midi. Je consacre toutes mes matinées à ma fille. Mes priorités sont désormais ailleurs".


Ce n'est pas la première fois qu'Alessandra Sublet évoque son baby blues. La jolie brune de 36 ans a en effet écrit un livre sur le sujet : "T'as le blues baby ?" qui sortira le 2 mai aux éditions Flammarion.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience