En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Alec Baldwin n'est plus le bienvenu aux Philippines

Article par P.L. , le 20/05/2009 à 17h03 , modifié le 20/05/2009 à 17h07 2 commentaires

En plaisantant sur le fait d'acheter une épouse au Philippines, Alec Baldwin vient de déclencher les foudres du sénateur philippin Ramon Revilla. Avis de tempête en Asie du sud est !

Alec Baldwin ne s'attendait certainement pas à une telle levée de boucliers pour ce qu'il considérait n'être qu'une simple blague. La semaine dernière, dans l'émission The Late Show, l'acteur de 51 ans divorcé de Kim Basinger pensait en effet certainement faire un bon mot en déclarant qu'il pensait être contraint de se résoudre "à commander une épouse philippine par correspondance [...] à moins qu'[il] ne choisisse une russe".
 
Seulement voilà ! Le sénateur philippin Ramon Revilla semble ne pas l'entendre ainsi. Blessants et injustifiés, les propos d'Alec Baldwin traduisent selon ce dernier non seulement l'arrogance de l'acteur mais aussi sa totale ignorance de la législation philippine interdisant le commerce des femmes à marier sur catalogue.
 
Et si tant est que la leçon ne soit pas suffisamment claire, Ramon Revilla n'hésite pas à menacer Alec Baldwin en promettant à ce dernier de lui casser la figure si celui-ci avait la mauvaise idée de se rendre aux Philippines. A bon entendeur !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience