En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Alec Baldwin accusé d'avoir tenu des propos homophobes contre un paparazzo

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 17/11/2013 à 09h11 0 commentaire

Le comédien est accusé d'avoir insulté un caméraman du site TMZ en proférant à son égard des propos à caractère homophobe. Il n'a pas tardé à faire son mea culpa.

L'acteur est réputé pour avoir le sang chaud et l'a une nouvelle fois prouvé jeudi en proférant des propos homophobes à l'encontre d'un caméraman du site people TMZ.
Alec Baldwin serait tombé sur le caméraman en sortant de sa résidence de Manhattan, à New York. Il lui aurait alors adressé une injure à caractère homophobe avant de rentrer dans sa voiture, où se trouvaient sa femme et leur fille de cinq mois.
 
Le comédien, sans doute conscient de la mauvaise publicité que ce coup de sang pouvait lui faire, a immédiatement réagi sur Twitter : "Si TMZ affirme que j'ai utilisé des propos homophobes, je les poursuivrai en justice. Une analyse acoustique prouve que le mot est crétin. Crétin".
 
Il a également tenu à s'excuser vendredi en publiant une déclaration sur le site de Msnbc, la chaine de télévision qui diffuse son show "Up late with Alec Baldwin" aux Etats-Unis. 
"Je n'avais pas l'intention d'offenser ou de blesser qui que ce soit dans le choix de mes mots, mais de toute évidence c'est arrivé. Les mots sont importants. Je choisirai les miens avec beaucoup de soin à l'avenir. Ce que j'ai dit et fait cette semaine, c'était pour protéger ma famille, mais c'était insultant et inacceptable. Un tel comportement porte atteinte à des droits durement acquis que je soutiens fermement".
 
Ce mea culpa intervient juste après que son émission a été suspendue pour deux semaines, à cause de cette affaire. L'acteur a également tenu à présenter un ami gay dans une vidéo publiée ... sur TMZ.
 
Ce n'est pas la première fois qu'Alec Baldwin a des propos virulents à l'égard de paparazzi de TMZ. Après la publication du contenu d'une conversation téléphonique avec sa fille, il a avoué dans une interview avoir eu envie de tuer le patron du site : "Je voulais planter Harvey Levin avec un couteau, l'étriper et le tuer. Je voulais le voir mourir. Qu'il ait son dernier souffle en me regardant dans les yeux".
 
Espérons qu'il n'ait pas à en arriver là...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience