En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Alain Delon : son fils l'accuse de violences, il dément

Article par Lucile PINERO , le 23/02/2013 à 17h01 , modifié le 23/02/2013 à 17h30 0 commentaire

Le fils d'Alain Delon, Alain-Fabien a déclaré dans l'édition italienne de Vanity Fair que son père l'avait battu et le laissait sans argent. L'acteur a réagi ce vendredi dans Le Parisien.

Les célébrités n'échappent aux difficiles relations qui peuvent exister entre parents et enfants. Après les problèmes de Sheila et de son fils, c'est au tour d'Alain Delon d'affronter la colère de son plus jeune fils, Alain-Fabien Delon, aujourd'hui âgé de 18 ans. Alors qu'il partagera bientôt l'affiche d'un film avec Eric Cantona, le jeune homme s'est confié à l'édition italienne de Vanity Fair. Il y accuse son père de violences et de maltraitances. Mais Alain Delon ne l'entend pas de cette façon. Dans une interview publiée ce samedi par Le Parisien, il dément.

"Mes parents ont toujours été mes pires ennemis", assure Alain-Fabien Delon à Vanity Fair. Puis il ajoute : "Alain Delon n'a pas été violent qu'avec ma mère -Rosalie Van Breemen, ndlr). Mon frère Anthony et moi savions très bien jusqu'où pouvait aller sa cruauté". Le jeune homme a confirmé ces propos au quotidien français Le Parisien ce vendredi, en précisant : "Je n'ai pas été un enfant battu. Mais mon père pouvait crier, me tirer par les cheveux, jeter des assiettes ou casser des vitres".

Alain-Fabien a toutefois assuré qu'il aimait "terriblement son père" mais qu'il l'a laissé "sans argent et sans domicile fixe", après lui avoir demandé d'annuler son contrat pour participer à l'émission Splash : le grand plongeon sur TF1. En réaction, Alain Delon s'est dit "horrifié" d'entendre de telles "insanités". "Mon fils est complètement paumé et ne donne des interviews à sensation que pour l'argent. Je ne suis pas un homme qui tape ses enfants", a tenu à clarifier la star de La Piscine. Selon sa version, c'est son fils qui a quitté le domicile familial le jour de ses 18 ans.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience