En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux ont (enfin) reçu leur palme d'or !

Article par Julie CARON , le 05/02/2014 à 17h13 , modifié le 05/02/2014 à 17h54 0 commentaire

Les deux actrices de La vie d'Adèle ont été couronnées de la palme d'or à Cannes en mai dernier. Ce mardi soir (4 février 2014), on a remis aux deux héroïnes du film le certificat authentifiant leur récompense.

C'est une première de l'histoire du Festival de Cannes qui a été matérialisée mardi soir. Léa Seydoux et Adele Exarchopoulos, les deux héroïnes du film La vie d'Adèle, avaient elles-aussi été associées à la palme d'or décernée au long-métrage d'Abdellatif Kechiche. Mais petit problème : une seule Palme d'or était disponible lors du Festival en mai dernier. Le joaillier Chopard a ainsi reproduit deux statuettes pour les deux jeunes actrices. Leur récompense leur a ainsi été concrètement remises lors d'une soirée ce 4 février.
 
"Le jury souhaitait attribuer le prix d'interprétation ex æquo à Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, en plus de la Palme d'or au film. Le règlement ne le permet pas. Le jury a décidé alors d'associer officiellement les deux actrices à la Palme. Une première dans l'histoire du festival", a en effet tenu à rappeler le président du Festival de Cannes, Gilles Jacob, lors de cette petite cérémonie improvisée, dans les locaux parisiens du festival, hier.
 
"La seule chose qui compte, c'est le film, c'est que vous ayez gagné, que La Vie d'Adèle fasse le tour du monde et que le cinéma français qui se porte bien, ressorte enhardi. Ce film qui n'était pas facile à faire, pas facile à jouer, fait l'admiration du monde entier. Cela démontre à la fois la diversité du cinéma français, et aussi que les mœurs ont évolué dans le bon sens", a poursuivi le président.
 
Pas facile à faire comme le souligne le Président, les deux comédiennes ne diront pas le contraire.Après la victoire à Cannes, elles s'étaient confiées sur les difficiles conditions de tournage sous la direction de Kechiche, ce qui a suscité une vive polémique. En attendant, ce film a porté les deux jeunes femmes qui ont depuis été très souvent honorées par des nominations et des récompenses.
 
Adèle Exarchopolos est par exemple en lice pour devenir la meilleure espoir des César et sacrée aux Critic Choice Awards. Léa Seydoux quant à elle se retrouve en couverture du Hollywood Issue de Vanity Fair, aux côtés de George Clooney ou Julie Roberts. Elle est également nommée dans la catégorie meilleure actrice aux César ainsi que meilleur espoir aux Bafta.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience