En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Adèle Exarchopoulos se prépare pour le rêve américain

Article par O. de A. , le 28/07/2013 à 12h17 , modifié le 28/07/2013 à 12h36 0 commentaire

Adèle Exarchopoulos vient de signer un contrat avec une agence américaine pour percer à Hollywood. A l'aube de sa carrière en France, la jeune femme nourrit de grands ambitions...

A l'aube de sa carrière en France, Adèle Exarchopoulos lorgne déjà sur les étoiles d'Hollywood. La jeune femme révélée lors du Festival de Cannes cette année nourrit de grandes ambitions. C'est la marque de fabrique des artistes qui croient en leur potentiel. Du potentiel, de l'audace et du talent c'est justement ce dont regorge ce petit bout de femme. Adèle Exarchopoulos, tout juste 19 printemps, a marqué les esprits dans le fim d'Abdelatif Kechiche, "La vie d'Adèle", primé à Cannes. Aux côtés de Léa Seydoux, elle a n'a pas hésité à prendre des risques, à se montrer nue dans des scènes érotiques. Encensée par la critique et portée aux nues avant même que le long métrage ne soit sorti sur les écrans français, la jeune Parisienne a décidé de donner une orientation d'envergure à sa carrière.

Dans les pas des Frenchies adulés aux Etats-Unis

Repérée par la célèbre Creative artists agency qui l'a prise sous son aile, elle va accéder au cinéma américain par la grande porte. Elle est d'ailleurs entre de bonnes mains puisque l'agence oeuvre déjà pour assurer le succès de nos Frenchies adulés outre-Atlantique à l'instar de Marion Cotillard, Bérénice Bejo, Jean Dujardin et Omar Sy. Autant dire un gage de qualité qui doit enchanter la jeune Adèle. Elle pourra également prendre conseil auprès de sa partenaire de jeu à l'écran Léa Seydoux. La jeune blonde connaît les rouages de l'industrie du cinéma américain pour avoir donné la réplique à Tom Cruise ou encore pour avoir joué sous la direction de Quentin Tarantino. Avec autant d'atouts, Adèle Exarchopoulos peut espérer se faire un nom -aussi difficile à prononcer soit-il et vivre "The American Dream". Marion Cotillard et Jean Dujardin tous deux oscarisés pourront lui en toucher un mot même si la jeune femme garde un pied en France où d'après Le Figaro elle tourne "Rochemort", un long-métrage de cape et d'épée.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience