En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Accusée de racisme, Miley Cyrus a gagné son procès

Article par Judith Lowski , le 03/12/2009 à 13h06 , modifié le 03/12/2009 à 13h11 0 commentaire

Une mésaventure est arrivée à Miley Cyrus qui avait pris la pose, avec les yeux bridés. Une procédure pour racisme a été engagée contre elle. La plaignante vient d'être déboutée de ses demandes.

Miley Cyrus a appris à ses dépens qu'il ne fallait pas rire de tout et surtout éviter de le faire publiquement. En effet, une photo d'elle publiée sur Internet en début d'année la montrait en train de se brider les yeux, ce qui a provoqué la fureur d'une personne nommée Lucie Kim.
Selon l'AFP, cette dernière et son avocat considéraient que "le geste constituait une discrimination à l'égard de la minorité asiatique, dans un contexte professionnel". Elle l'accusait de violer une loi qui interdit aux entreprises de discriminer les minorités. Par ailleurs, Lucie Kim indiquait que la vedette de Disney "aurait dû savoir que son image serait diffusée publiquement par les médias".

 

Très vite pourtant, Miley Cyrus a été rassurée sur l'issue de la démarche entreprise au tribunal puisque E!Online note que la plaignante réclamait... 4 milliards de dollars de dommages et intérêts à l'adolescente. Elle ne pouvait qu'être déboutée de sa demande mais son but était atteint, puisque dans un pays ô combien procédurier, elle est parvenue à attirer l'attention sur le danger de rire avec tout - et avec n'importe qui !

 

Le résultat ne s'est pas fait attendre : Robert Sohigian, juge à la Cour supérieure de Los Angeles a rejeté la plainte de Lucie Kim, n'estimant pas que la jeune actrice ait violé la loi protégeant les minorités en milieu professionnel par cette photo. Pour conclure cette affaire, Miley Cyrus s'est excusée plusieurs fois et on imagine aisément que cette désagrable histoire lui servira à l'avenir de leçon sur ce qui est permis ou non dans le registre de l'humour.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience