En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

50 Cent risque cinq ans de prison pour violences domestiques

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 06/07/2013 à 11h55 , modifié le 06/07/2013 à 12h02 0 commentaire

La star refait parler d'elle dans la rubrique faits divers et est accusée d'avoir agressé son ancienne petite amie.

Le rappeur américain âgé de 37 ans est poursuivi pour violences conjugales contre son ancienne compagne, avec laquelle il a vécu 3 ans et eu un enfant. Il est également accusé de vandalisme après avoir saccagé sa maison de Toluca Lake en Californie le 23 juin dernier.
 
La victime raconte que 50 Cent a fait irruption chez elle et qu'ils ont eu une violente altercation au cours de laquelle il l'a frappée. Il s'en serait également pris au mobilier, brisant un chandelier, une lampe et une télévision. Il aurait ainsi détruit l'équivalent de 5 460 euros de biens.
 
Selon le procureur, cette femme "se serait enfermée dans sa chambre et il aurait défoncé la porte puis lui aurait donné des coups de pied, lui causant des blessures".
50 Cent, de son vrai nom Curtis James Jackson, a quitté les lieux avant l'arrivée de la police et la jeune femme  a porté plainte.
 
L'avocat du rappeur a déclaré que l'intéressé niait toutes ces accusations avant de préciser : "il est important de noter qu'il n'a pas été arrêté et qu'aucun mandat n'a été lancé contre lui. Nous menons notre propre enquête sur cette affaire".
 Le procureur sera intransigeant : "Que vous soyez une célébrité ou non, la violence domestique est un crime grave qui sera sévèrement puni selon la justice de notre pays".

Poursuivi pour cinq chefs d'accusation, un de violence conjugale et quatre de vandalisme, 50 Cent risque jusqu'à 5 ans de prison et plus de 35 000 euros d'amende. La lecture de l'acte d'accusation est prévue pour le 22 juillet. 
 

Etonnant qu'il ait si peu de scrupules à mettre les gens en danger quand lui-même se soucie tant de sa propre sécurité...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience