En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Dossiers

Stars de la désintox : Amy Winehouse

Article par , le 10/01/2008 à 00h00 , modifié le 21/02/2008 à 09h51 0 commentaire

Les tendances du moment sur la planète people : attendre un bébé, passer pas la case prison ou... faire un petit séjour dans un centre de désintoxication. Amy Winehouse fait partie de ces stars accros qui ont décidé de régler leurs petits problèmes d'addiction.

En 2007, elle aurait pu être la découverte de l'année, en tant que révélation musicale. Avec sa voix hors du commun, elle a remis aux goûts du jour la musique jazz, dans la plus pure tradition soul. Mais malheureusement, elle ne s'est pas faite connaître que pour ça. Eh non, quelques mois seulement après la sortie de son album Back to black, Amy Winehouse est allée de déboires en déboires, et ce malgré le carton de sa chanson "Rehab", au titre finalement très prémonitoire.

Après avoir connu une grosse période de dépression en 2005, pendant laquelle elle avait pris un peu trop goût à l'alcool, la famille d'Amy Winehouse souhaitait l'envoyer en rehab, autrement dit en cure de désintoxication. Mais une fois mise sur le devant de la scène grâce au succès de son album, la chanteuse anglaise s'est retrouvée emportée dans l'engrenage de la célébrité et de tous les travers qui l'accompagnent. Et c'est bien connu, il n'est pas très recommandé de se saouler ou de consommer diverses drogues avant un concert, évidemment. Après l'annulation de la fin de sa tournée et l'incarcération de son mari, Blake Fielder-Civil, impliqué dans une affaire d'entrave à la justice, Amy Winehouse a touché le fond. Mais grâce à sa famille, elle a finalement accepté d'entrer en cure de désintoxication à la fin du mois de janvier 2008. Une cure qui, en quelques semaines, l'a transformée puisqu'elle en est sortie revigorée. Depuis Amy Winehouse a rafle cinq trophées aux Grammy Awards et semble vraiment remonter la pente. On croise les doigts pour que ça dure longtemps !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience