En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Dossiers

Lindsay Lohan : star poids plume

Article par , le 26/07/2007 à 00h00 , modifié le 19/03/2008 à 11h12 0 commentaire

Les jeunes stars ont trouvé un nouveau moyen de faire parler d'elles : elles maigrissent à vue d'œil, pour être les seules à entrer dans une taille 32 à 20 ans passés. Ce qui, techniquement, est un peu contre nature, mais c'est le prix que Lindsay Lohan a visiblement été prête à payer.

Lindsay Lohan, on l'a connue toute jeunette et toute en rondeurs préadolescentes dans A nous quatre, une petite comédie signée Disney. Elle avait 12 ans. Ensuite, on l'a aperçue dans Freaky Friday ou Le Retour de la coccinelle et elle a tout d'un coup été intronisée idole des jeunes américains.

Forte de sa petite carrière, Lindsay Lohan est devenue l'une des jeunettes les plus bankable d'Hollywood et du même coup, elle s'est aussi transformée en serial modeuse et en jet-setteuse avertie. Et comme sa grande copine Nicole Richie, elle a fondu à vue d'œil, jusqu'à ce qu'on se demande si elle n'allait pas perdre un os. Résultat, Lindsay Lohan n'était plus que l'ombre d'elle-même, blême et amaigrie, tout en soutenant que non, elle n'était pas anorexique.

Alors, serait-ce son hygiène de vie pour le moins douteuse qui l'aurait faite fondre comme neige au soleil ? Car on a bien souvent vu Lindsay Lohan dans un triste état après des soirées beaucoup trop arrosées ou même en flagrant délit de possession de drogues diverses et variées. A 21 ans seulement, Lindsay  Lohan a finalement été convaincue par ses proches d'entrer en cure de désintoxication. On ne sait pas si les effets ont été bénéfiques au point de changer le mode de vie de la jeune star, en tout cas, Lindsay Lohan a repris du poil de la bête et est apparue beaucoup moins maigre qu'elle ne l'avait été ces derniers mois.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience