• People
  • Reportages Photos

Les fresques romantiques au cinéma, entre amours et grande histoire

Par Lucie PEDROLA , le 29/08/2012 à 12h00 , modifié le 29/08/2012 à 12h51
« Précédent 1/21 Suivant »

Grands sentiments, grands événements

Younes et Emilie sont les amoureux blessés de "Ce que le jour doit à la nuit", dont le drame passionnel va être bouleversé par celui de l'histoire. Depuis l'Oran des années 1930 jusqu'à l'Alger des années 1950, les destins vont se nouer et se déchirer, entremêlés par les conflits sanglants, les disputes fratricides, les rêves incertains...

 

Que les choses soient claires, l'adaptation du roman de Yasmina Khadra par Alexandre Arcady va vous donner la chair de poule, vous faire battre le pouls, vous mouiller les joues. C'est le principe de la fresque romantique : grands espaces, grande narration, grands sentiments, quand ça marche, ça reste en mémoire pour longtemps.

Tour d'horizon des grandes fresques romantiques, de ses balbutiements sur grand écran à ses plus récentes palpitations.

 



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience