• People
  • Reportages Photos

Les fresques romantiques au cinéma, entre amours et grande histoire

Par Lucie PEDROLA , le 29/08/2012 à 12h00 , modifié le 29/08/2012 à 12h51

Autant en emporte le vent de Victor Fleming avec Vivien Leigh et Clarck Gable (1950)

"Rhett ! Oh Rhett...". Les battements de cils de Scarlett O'Hara (Vivien Leigh) font partie de l'histoire du cinéma, au même titre que les mouvements de moustache de Rhett Butler (Clark Gable) ou les soupirs empreints de tristesse d'Ashley Wilkes (Leslie Howard).



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience