En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Bio

Sarah Polley

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
  • Né(e) le : 08/01/1979 à Canada
  • Horoscope : Capricorne
  • Profession : Actrice

Biographie : Sarah Polley

Carrière

Sarah Polley est une actrice et réalisatrice née le 8 janvier 1979 au Canada. A l'âge où ses copines de classes jouent encore à la poupée ou à la corde à sauter, Sarah est déjà sur les plateaux de tournage : à cinq ans, elle apparaît dans One Magic Christmas, un film Disney. Il faut dire qu'entre un papa acteur et une maman directrice de casting, Sarah Polley avait peu de chances d'échapper au virus de la comédie ! Cette première expérience d'actrice est concluante et Sarah Polley fait par la suite des apparitions régulières dans des films ou des séries plus ou moins populaires sur le sol canadien, notamment Les aventures du Baron de Munchhausen en 1988.

Grâce à son rôle de Sara Stanley dans Road to Avonlea, une série très populaire au Canada, elle devient, à dix ans, une petite star locale. Mais Sarah Polley a du mal à se débarrasser, même après l'arrêt de la série, de l'étiquette un peu conventionnelle qu'on lui colle alors. Pour casser son image, l'adolescente s'investit dans l'activisme politique.

En 1997, elle joue le rôle d'une miraculée, rescapée d'un accident de car, dans le film De Beaux Lendemains. La justesse de sa prestation émeut le monde entier, et vaut à Sarah Polley un début de reconnaissance internationale. Elle rempile en 1999 dans existenZ, film fantastique de David Cronenberg qui récolte de bonnes critiques.

C'est également en 1999 qu'elle réalise son premier court-métrage, The Best Day of My Life. L'exercice lui plaît et il s'en suivra trois autres courts métrages, puis un long en 2007, Loin d'elle, projeté au Festival de Cannes 2007.

Les choix artistiques de Sarah Polley, qui peuvent parfois sembler déconcertants, montrent la préférence de la belle pour des films dramatiques  ou mélancoliques tels  Le Poids de l'Eau en 2000, Ma Vie sans Moi en 2003 ou Don't Come Knocking en 2005. En 2006, elle retrouve Isabelle Coixet, la réalisatrice de Ma Vie sans Moi, pour une seconde collaboration : The Secret Life of Words.

Après avoir tourné dans l'expérimental Mr Nobody en 2009, elle est à l'affiche de Splice, où elle donne la réplique à Adrien Brody, en 2010.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience