En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Bio

Gilles Lellouche

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
  • Né(e) le : 05/07/1972 à France
  • Horoscope : Cancer

Biographie : Gilles Lellouche

Sa carrière

L'acteur, le réalisateur et scénariste français Gilles Lellouche a vu le jour le 5 juillet 1972. Ce diplômé des cours Florent a débuté sa carrière dans le cinéma en réalisant des courts métrages comme 2 minutes 36 de bonheur (1996) ou encore Pourkoi... passkeu (2001). Puis il fait des apparitions dans plusieurs films comme Les sœurs Hamlet, Folle d'elle, Ma femme est une actrice... jusqu'à sa rencontre avec l'acteur français Guillaume Canet. Sous sa houlette, il joue dans Mon idole en 2002 et Ne le dis à personne quatre ans plus tard. Entre-temps, il a tourné plusieurs longs métrages dont Jeux d'enfants (2003), Anthony Zimmer et On va s'aimer (2006). En 2004, il réalise son premier film Narco.

Puis Gilles Lellouche se cantonne dans des comédies dites romantiques jouant les losers dans Ma vie en l'air ou les machos dans On va s'aimer. Il donne aussi la réplique à Marie Gillain dans Ma vie n'est pas une comédie romantique en 2007. Il incarne des personnages plus troubles dans Ma place au soleil (2007), La chambre des morts (2007) et Paris l'année suivante. On a pu voir également Gilles Lellouche dans trois films de gangsters ; Le dernier gang (2007), Sans arme, ni haine, ni violence (2008) et le premier volet du diptyque dédié à Jacques Mesrine... L'instinct de mort.

Le comédien français a également prêté sa voix à des personnages de films d'animation : Volt, star malgré lui et Lascars. L'année 2010 est un bon cru pour Gilles Lellouche dont le nom se retrouve au générique de cinq films : Une petite zone de turbulences, Krach, Adèle Blanc-Sec de Luc Besson, Les petits mouchoirs de Guillaume Canet et A bout portant. Qui dit mieux ? En 2011, il ralentit la cadence et tourne dans deux films (Mineurs 27 et Ma part de gâteau) et  prête encore sa voix à un personnage du film d'animation Cars 2. En 2012, son public pourra le voir dans JC comme Jésus Christ avec Elsa Zylberstein et Les infidèles, un film sur l'infidélité masculine et ses nombreuses variations à travers le regard de sept réalisateurs dont Gilles Lellouche et Jean Dujardin. 

Les récompenses

Il a été nommé aux César 2011 dans la catégorie "meilleur second rôle" pour le film Les petits mouchoirs de Guillaume Canet.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience