En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Bio

Anémone

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
  • Né(e) le : 09/08/1950 à Paris - France
  • Horoscope : Lion

Biographie : Anémone

Anne Bourguignon, plus connue sous le nom de Anémone, est une actrice et scénariste née le 9 août 1950 à Paris. Fille de psychanalyste, cette adolescente rebelle est renvoyée du lycée privé Notre-Dame-des-Invalides. Puis, elle fait la connaissance notamment de Philippe Garrel, qui va lui mettre le pied à l'étrier.

Sa carrière

Ce dernier lui fait tourner son premier film s'intitulant Anémone en 1968. Ce prénom deviendra d'ailleurs son nom de scène. Après un passage par Reims, où elle suit les cours de comédie de Robert Hossein, elle décide de se lancer dans le café-théâtre. Au cinéma, elle enchaîne les seconds rôles. Mais Coluche lui offre son premier grand rôle dans Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine en 1977. Deux ans plus tard, elle met en scène la pièce écrite par la troupe du Splendid, Le père Noël est une ordure. Le public adopte immédiatement Thérèse.

Dans les années 1980, Anémone sera une actrice populaire du cinéma français. En 1980, elle joue dans Je vais craquer !!! de François Leterrier. Par la suite, elle se retrouve à l'affiche de plusieurs comédies dont  Viens chez moi, j'habite chez une copine avec Michel Blanc, les babas-cool, Ma femme s'appelle reviens de Patrice Leconte, Pour cent briques t'as plus rien aux côtés de Gérard Jugnot et de Daniel Auteuil, Le père Noël est une ordure, adapté au cinéma par Jean-Marie Poiré, Le quart d'heure américain ou encore Le mariage du siècle, dans lequel elle donne la réplique à Thierry Lhermitte. En 1985, elle surprend dans Péril en la demeure. Un an plus tard, elle émeut en paysanne dans Le grand chemin. Grâce à son interprétation, elle décroche un César de la meilleure actrice. En cette fin de décennie, les tournages sont toujours d'actualité puisque son nom apparaît notamment au générique de deux films : Sans peur et sans reproche de et avec Gérard Jugnot, Envoyez les violons et Loulou Graffiti avec Jean Reno.

Dans les années 1990, elle tourne moins. On la voit quand même dans La belle histoire (1992) de Claude Lelouch, Pas très catholique (1994) et Enfants de salaud, deux films réalisés par Tonie Marshall, Marquise (1997) aux côtés de Sophie Marceau et de Bernard Giraudeau. A la fin des années 1990, l'actrice française apparaît dans des films d'époque comme le Cri de la soie ou encore Lautrec.

Dans les années 2000, elle n'abandonne pas le cinéma mais se consacre beaucoup au théâtre. Pour le grand écran, elle accepte de jouer dans Voyance et manigance (2001), Ma femme... s'appelle reviens de Jean-Marie Poiré en 2002, La ravisseuse puis Voisins, voisines en 2005, La jungle en 2006, C'est pas moi, c'est l'autre en 2007, Le petit Nicolas (2009) ainsi que dans le drame historique Les amours secrètes en 2010.

Une récompense

En 1988, elle a remporté le César de la meilleure actrice pour son rôle dans Le grand chemin.

Sa vie privée

Anémone est mariée et maman de deux enfants.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience