En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Bio

Albert Dupontel

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
  • Né(e) le : 11/01/1964 à St-Germain-en-Laye - France
  • Horoscope : Capricorne

Biographie : Albert Dupontel

Albert Dupontel est un comédien, humoriste et réalisateur né à Saint-Germain-en-Laye le 11 janvier 1964. Son père, qui était médecin, est originaire des Côtes-d'Armor. Quant à sa mère, elle était dentiste. C'est un enfant turbulent et sportif (il a notamment pratiqué le judo et la gymnastique). Après le baccalauréat, il fait durant quatre ans des études à la faculté de médecine de Bichat. En cinquième année, il laisse tomber et suit des formations à l'Ecole du Théâtre national de Chaillot. Durant cette période d'apprentissage de 1986 à 1988, il joue des petits rôles. En 1989, il effectue un court passage à l'Ecole d'Ariane Mnouchkine. C'est décidé, il se lance dans la comédie. Il a toujours été passionné par cet art.

Sa carrière

Il se lance dans le métier en présentant son premier one man show Sale spectacle en 1990. Il ne bénéficie pas d'un succès réel jusqu'à ce que Patrick Sébastien le remarque et l'aide à s'imposer sur le devant de la scène. Il a le pied à l'étrier. Il se produit avec succès dans plusieurs salles parisiennes. En 1992, il joue à l'Olympia son spectacle Sale spectacle 2 et remporte un immense succès avec Burt ou encore Les pourris d'or, la Pause et le mythique Hard-Rockeur.

En 1992, il met en scène Désiré, son premier court métrage. Il apparaît dans plusieurs films comme Un héros très discret de Jacques Audiard. Puis il se lance dans la réalisation de son premier film Bernie qui obtient un grand succès (1996). Du même coup, il s'offre le premier rôle. Trois ans plus tard, il signe son deuxième long-métrage qui s'intitule Le créateur, une réflexion sur le statut d'artiste. Entre deux réalisations, il fait l'acteur. On le voit notamment dans La maladie de Sachs de Michel Deville (1999), Les acteurs de Bertrand Blier (2000), L'origine du monde (2001), Irréversibles (2002), Le convoyeur (2004), Un long dimanche de fiançailles aux côtés de Audrey Tautou et Fauteuil d'orchestre (2006)...

... La même année sort son troisième film en tant que réalisateur mais aussi acteur : Enfermés dehors, dans lequel il donne la vedette à un SDF délirant. Il repasse devant la caméra. Il joue en effet dans Président (2006), Jacquou le croquant et Odette Toulemonde, qui sont sortis en 2007 sur les écrans français. Il enchaîne avec L'ennemi intime puis Chrysalis en 2007, Paris (2008) de Cédric Klapisch et Deux jours à tuer. Puis il réalise et joue dans son quatrième long-métrage qu'il appelle Le vilain. Le film est un succès. En 2010, il donne la réplique à Jean Dujardin dans Le bruit des glaçons. Dans ce film, il incarne le "cancer". En 2011, il joue dans La proie aux côtés de Alice Taglioni.  
 

PHOTOS DE Jean Dujardin
Toutes les photos de Jean Dujardin »

Dernières actualités sur : Albert Dupontel

Toutes les actualités de Albert Dupontel »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience