En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Bio

Adrian Pasdar

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
  • Né(e) le : 30/04/1965 à Pittsfield - Etats-Unis
  • Horoscope : Taureau

Biographie : Adrian Pasdar

Adrian Kavyan Pasdar est un acteur et réalisateur américain né le 30 avril 1965 à Pittsfield, dans le Massachussetts. D'origine iranienne par son père, Homayoon Pasdar, chirurgien de son métier, et germano-russe par sa mère, Rosemary, infirmière et écrivain, Adrian Pasdar a passé son enfance à Powelton, en Pennsylvanie.

C'est d'abord par ses qualités sportives qu'Adrian se fait remarquer, notamment en football américain. Grâce à cela, il obtient même une bourse à l'université de Floride en 1983. Adrian Pasdar se destine donc à une brillante carrière dans le football américain, malheureusement, un accident vient tout bouleverser. Il est victime d'un accident de voiture lors de sa première année d'université. Ce n'est qu'au bout d'une longue rééducation et de plusieurs mois de chaise roulante qu'Adrian Pasdar retrouve toutes ses capacités motrices. Il garde encore de cet accident une cicatrice au menton.

Adrian Pasdar doit se trouver un nouveau passe-temps, l'écriture et la comédie. Il choisit de rentrer dans une troupe de théâtre de sa ville. Pas de grand rôle pour l'instant, il s'occupe surtout des décors, du son et de la lumière. C'est un petit job pour lui, en attendant la gloire. Il se blesse de nouveau un jour, au pouce gauche, lors de la construction d'un décor. Il obtient des indemnités compensatoires. Avec cette somme, il se paie des cours au célèbre Institut Lee Strasberg Theater.

Avec ce nouveau bagage en poche, il se présente à une audition en 1986 pour obtenir un petit rôle dans le film Top Gun. Le réalisateur Tony Scott fut tellement impressionné par sa prestation qu'il écrivit le rôle de Chiper juste pour Adrian. Ainsi, à seulement 19 ans, Adrian, joue dans son premier grand film. Grâce à cette première performance, Adrian Pasdar obtient d'autres rôles dans de grandes productions hollywoodiennes, comme Solarbabaies en 1986, Streets of gold en 1986 et Aux frontières de l'aube en 1987. On le voit encore dans Torn Appart en 1990, Vital Signs la même année et dans Le Dernier des Capone toujours en 1990 où il campe le frère d'Al Capone, ou encore dans Just like a Woman en 1992.

Adrian Pasdar ne se sent malheureusement pas en adéquation avec le monde hollywoodien. Il décide donc de partir vivre à New York, où il passe de cuisinier à caissier. Il garde malgré tout du temps pour jouer quelques rôles au cinéma, comme L'Impasse de Brian de Palma, en 1993. Finalement, il revient à Los Angeles, appâté par le scénario d'une série, Profit. Il y campe Jim Profit, le personnage principal de la série, en 1996. Mais celle-ci ne durera que le temps de 8 épisodes.

Qu'importe, Adrian Pasdar est de nouveau sur le marché de la comédie. Il continue à jouer, notamment pour la télévision. On le voit ainsi dans les séries Touché par un ange, Au-delà du réel et L'Aventure continue. Il retrouve un premier rôle avec la série Les Chemins de l'étrange de 2000 à 2002, où il joue un professeur d'anthropologie féru de phénomènes inexpliqués.

On le retrouve ensuite dans une autre série à succès, Amy, de 2003 à 2004 où il interprète un assistant du procureur et petit-ami de l'héroïne Amy. On le voit également dans la deuxième saison de Desperate Housewives, dans le rôle d'un avocat. C'est finalement la série Heroes qui lui donne une véritable notoriété. Il intègre ainsi le casting de la série de la chaîne NBC. Dernier acteur engagé, il campe Nathan Petrelli, le frère de Peter Petrelli, joué par Milo Ventimiglia.

Sa vie privée

Adrian Pasdar est marié depuis juin 2000. Il s'est uni à la chanteuse Nathalie Maines des Dixie Chick à Las Vegas. Ils ont deux fils ensemble, Jackson Slade né en 2001 et Beckett Finn né en 2004.


PHOTOS DE Adrian Pasdar
Toutes les photos de Adrian Pasdar »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience